Forum sur l'univers de la série SUPERNATURAL
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Chronique des Winchesters

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Ariane Winchester

avatar
Poings
Poings

Féminin
Messages : 24
Age : 24
Frère Préféré : Dean
Date d'inscription : 08/10/2017

MessageSujet: Chronique des Winchesters    Mar 10 Oct - 14:55

Bonjour, bonjour tout le monde !

Alors voilà je me lance !


Titre : Purgatory

Genre : AU de la saison 8

Rating : - 18 ( même si c'est soft quand on compare à mes saisons suivantes )

Résumé :

Sam Winchester a passer un an à chercher Dean et Castiel après la défaite des léviathans, il a reçu l'aide de Meg et d'Ariane. Ariane Labonair est une chasseuse qui a grandit avec eux, élever par Bobby après la mort de sa femme seulement l'héritage de celle ci s'est réveiller après un terrible drame.
Enfin Crowley traque Kevin le prophète qui a été mis à l'abri par le trio, il veut la tablette des démons et il fera tout pour l'obtenir. Mais le Roi de l'Enfer commence à placer ses pions car les tablettes ne sont que le commencement avant le retour des Ténèbres.


Si vous êtes intéressés, je peux vous partager la fiche de mes OC même si je préférais vous laissez les découvrir au cours de votre lecture. Il y a 45 chapitres en tout et j'aimerais faire des publications régulière peut être tous les mardi ou jeudi ? Pour la petite histoire, Ariane mon héroine m'est apparue très vite pendant que je rattrapais la série et vu qu'elle n'arrêtait pas de me "hanter", j'ai décider de lui donner la parole. Ma saison 8 suit très rigoureusement la storyline originel mais j'ai plus mis en avant ce qui me plaisait c'est à dire le Purgatoire et fait disparaître la romance entre Sam et Amélia que j'ai détesté et trouver incohérente par rapport à l'univers.
Vous devez également savoir que je prévois mes storylines sur la longueur, Amara, les Ténèbres, la Marque de Caïn tout cela est introduit très vite dans un but bien précis. Quand aux titres de mes chapitres, ce sont en général des titres de chanson donc si vous voulez les écouter pendant votre lecture !
En ce qui concerne les couples, sachez que mes OC vont un peu bousculer les choses mais rassurez vous le Destiel est le endgame, Sam trouve l'amour et ma Team Free Will agrandi est encore plus étrange que celle de la série !    

Je vous mets également mon profil sur Fanfiction ou vous pourrez lire des OS que j'ai écris sur d'autres séries :

https://www.fanfiction.net/u/5093464/Feeli37

Je vous poste le premier chapitre et vous souhaite une bonne lecture !


Dernière édition par Ariane Winchester le Mar 10 Oct - 15:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Ariane Winchester

avatar
Poings
Poings

Féminin
Messages : 24
Age : 24
Frère Préféré : Dean
Date d'inscription : 08/10/2017

MessageSujet: Re: Chronique des Winchesters    Mar 10 Oct - 14:59

Chapitre 1 : On This Ice


Je regarde le ciel étoilé en soupirant, j'espère que ce n'est pas une énième fausse piste même si je fais confiance à Meg. Qui aurait cru que je dirais ça un jour ? Je fais confiance à un démon pour retrouver Dean Winchester, un homme que je n'ai pas vu depuis des années et que j'ai aimé.
Je l'ai aimé et je l'aime toujours mais depuis la mort d'Andrew, je ne veux plus m'attacher …
Je tourne la tête pour regarder Sam qui est assis sur une chaise, il est perdu dans ses pensées.
C'est peut-être notre dernière chance de sauver Dean du Purgatoire, vu que c'est là qu'il a été localisé, le dernier endroit où un être humain devrait se trouver.
Il n'y a qu'à lui que ça arrive !
J'avale une gorgée de café et je pose mon regard sur mon alliance, je ne parviens pas à la retirer de mon doigt. Le serment dit «  jusqu'à ce que la mort nous sépare » et je n'arrive toujours pas à me faire à l'absence d'Andrew.
Alors la chasse est devenu vitale, tuer des monstres, sauver des gens sont les seules choses qui me font me lever le matin. Meg est en train de faire les cent pas, la patience n'a jamais été le fort des démons. J'échange un regard avec la jeune femme qui siffle pour s'occuper.
- Tu es sûre de toi ? demande Sam pour la centième fois de la journée.
- Certaine, Moose relax, réplique la démone même si je vois bien qu'elle est préoccupée.
D'après ce que j'en ai conclu de nos conversations entre filles, Meg aurait une attirance pour l'ange qui serait avec Dean. Un certain Castiel, Bobby m'en a parlé quelque fois et c'est une véritable légende parmi les siens et même chez les chasseurs.
En même temps, pour être l'ange gardien à Dean, il doit être totalement fou à force de sauver son beau derrière !
Je pose une main sur l'épaule de Sam et il pose une de ses mains sur la mienne, je ne suis plus très douée pour les relations humaines depuis que j'ai repris la chasse. Et surtout depuis la mort d'Andrew et les conséquences que ça a eu sur moi …
Je jette un coup d’œil à notre campement, nos tentes autour du feu, nos armes à nos pieds avant de me lever. J'ai besoin de me dégourdir les jambes, j'aime être en forêt, entendre les bruits de la nature et observer les étoiles.
Je prends un flingue que je mets à ma ceinture avant de m'éloigner sans que Sam et Meg ne le remarquent, je sens quelque chose et ce n'est pas normal. Je maudis et bénis ce sixième sens qui me permet de ressentir le surnaturel, j'aurais préféré rester moi-même.
Je me stoppe en voyant une immense lumière, je me cache derrière un arbre quand j'entends des voix. Mon cœur bat la chamade alors que je décide de m'approcher après avoir pris mon flingue et avoir enlevé la sécurité.
Deux hommes marchent côte à côte, ils semblent déboussolés, et du peu que j'aperçois ne ressemblent pas à des campeurs.  A mesure que mes pas me rapprochent d'eux, je reconnais Dean recouvert de boue, les traits fatigués et il tient fermement une machette.
- Putain de bordel de merde !!! je m'écrie alors qu'il me menace avec.
- Ariane ??
- Oui espèce de crétin !!
Dean lâche son arme pour me serrer contre lui, il est horriblement sale, sans doute blessé mais en vie.  Je me blottis contre lui alors que des souvenirs remontent à la surface, je ne pourrais jamais cessé de l'aimer cet idiot.
Je me rends compte que nous sommes observés par le deuxième homme, qui porte un trench coat qui a été autrefois blanc et dont le visage est caché par des cheveux et une barbe noir.  Dean me relâche en grimaçant, son bras droit irradie littéralement.
Je relève la manche de sa veste, il y a une âme coincé dans son bras, l'âme d'un vampire je peux le sentir. Je croise son regard alors qu'il rabaisse sa manche avant de se tourner vers le deuxième homme, son aura est aussi lumineuse qu'un sapin de Noël.
C'est un ange.
- Cas, je te présente Ariane …. une amie.
Son hésitation me fait sourire malgré les années, il ne sait toujours pas comment nous définir.
- J'ai beaucoup entendu parler de vous, Castiel, je dis avec un sourire en voyant que le pauvre ne sait comment réagir.
- Et moi pas du tout, répond l'ange en dévisageant Dean qui hausse les épaules.
Je retiens un gloussement : ce n'est pas une nouveauté que les anges sont des inadaptés quand ça concerne les relations humaines. Même si ce Castiel a l'air d'avoir un balai dans le derrière, il a l'air gentil et je comprends pourquoi Meg craque.
- Ou est Sammy ?
- A notre campement, on a passé une année à vous chercher, je réponds en leur faisant signe de me suivre.
J'observe Dean à la dérobée, il est sur ses gardes et prêt à attaquer, cette expérience dans le Purgatoire l'a changé. Et je me demande s'il va réussir à s'en remettre, après tout ce qu'il a déjà vécu …
Je suis bien contente que Bobby m'ait tenu au courant car je suis toujours inquiète : Dean est le premier homme auquel je pense en me levant et en me couchant. Je me mords la lèvre en me rendant compte que malgré le silence radio que j'ai instauré entre moi et Dean, il n'a pas l'air de m'en vouloir.
Je n'ai jamais perdu le contact avec Sam, sauf quand il s'est retrouver sans son âme et que je ne le reconnaissais plus. Je l'ai détesté pendant cette période, même si ce n'était pas de sa faute.
- Tu n'avais pas arrêté de chasser ? demande Dean en attrapant mon bras, les larmes me montent aux yeux alors j'évite son regard.
- C'est compliqué.
- Compliqué, comment ? Mata Hari ?
Je souris en entendant le surnom qu'il me donnait souvent mais je ne céderais pas, pas aujourd'hui.
- Une autre fois Dean, tu as besoin de voir ton frère, de manger et de dormir. Et en plus tu pues! je rétorque, ce qui tire un léger sourire à Castiel.
Je ne peux retenir un soupir de soulagement quand nous arrivons au campement, nous avons enfin réussi. Ils sont enfin de retour à la maison, la mission est accomplie, mais maintenant où va être ma place ?
Je reste en retrait aux côtés de Castiel tandis que les deux frères s'étreignent avec force, une larme roule sur ma joue. Je suis toujours émue devant l'amour inconditionnel que se portent Dean et Sam, même la mort ne parvient pas à les séparer.
Meg vient se placer près de l'ange en croisant les bras sur sa poitrine et elle glisse à son oreille :
- Tu m'a presque manqué, Clarence.
Il y aura au moins eu une conclusion heureuse à cette quête, c'est rarement le cas chez les chasseurs. Mais alors que les retrouvailles entre les frères se font dans l'émotion et celle de l'ange et de la démone dans la subtilité, je me rends compte de ma propre solitude et cela me brise le cœur.
Je sursaute presque en sentant la main de Castiel se poser sur mon épaule, il a perçu mon trouble.
- Merci, pour ce que vous avez fait.
- Ce n'est rien, je sais que les Winchester auraient fait de même pour moi, je réponds.
- Et maintenant vous pouvez compter sur moi, répond l'ange alors qu'il me scrute avec ses yeux si clair.
- Un vrai chevalier servant, ironise Meg, amusée.
Pourtant, je sens que la parole de Castiel est sincère et qu'il perçoit en moi plus que je ne le voudrais. Il analyse mon âme, mes émotions et il semble compatir au bordel qui règne dans ma vie…
J'échange un regard avec la démone avant de rétorquer avec un sourire :
- C'est vrai, mais les filles doivent se serrer les coudes non ?
- En effet, Black Canary !
Je tique en entendant le surnom que me donne la démone, un rappel à ma nouvelle condition.
Mon regard se pose sur Dean, m'acceptera-t-il et m'aimera-t-il comme je suis maintenant ?
Sam a été un véritable soutien mais c'est parce qu'il comprend, cependant je sais que Dean peut parfois être comme était ce bon vieux John.
Le monde était bien plus simple quand il y avait juste le noir et le blanc, seulement depuis l'apocalypse, tout est devenu gris.
Revenir en haut Aller en bas

Ariane Winchester

avatar
Poings
Poings

Féminin
Messages : 24
Age : 24
Frère Préféré : Dean
Date d'inscription : 08/10/2017

MessageSujet: Re: Chronique des Winchesters    Jeu 12 Oct - 10:11

Chapitre 2 : Smoke and Mirror


Nous arrivons devant un hôtel miteux mais qui me conviendra parfaitement après ce camping forcé.
Castiel et Meg ont décidé de partir de leur côté un petit moment, sans doute pour fêter à leur manière leurs retrouvailles.
Nous allons devoir partager la chambre tous les trois, comme au bon vieux temps. Dean n'a pas décroché un mot pendant le trajet. Il semble lutter contre la fatigue physique, émotionnelle et mentale qu'il a dû subir pendant une année entière.
Sam part réserver la chambre tandis que Dean et moi sortons les bagages de la voiture, il grimace à cause de l'âme du vampire qui irradie comme pour réclamer de sortir.
- Tu compte parler de l'âme de vampire que tu as de coincée dans le bras ou pas ? je m'enquiers de but en blanc.
Dean me dévisage avec des yeux ronds avant de jeter un coup d’œil à Sam qui ne regarde pas dans notre direction. Je croise les bras sur ma poitrine en le fixant avec intensité, il lâche un long soupir.
- Je ne veux pas que Sam soit au courant, il ne comprendrait pas … marmonne-t-il avant de baisser les yeux vers son bras.
- Qu'est ce qui te fait croire ça ?
Le jeune homme évite mon regard et déglutit, pas besoin d'être un génie pour deviner qu'ils ont eu des mésententes sur des monstres pas si monstrueux que ça.
- Je ne lui dirais rien, je dis en posant ma main sur sur son autre bras pour l'obliger à me regarder de nouveau.
- C'est Benny, il m'a aidé à sortir du Purgatoire et je dois le remettre dans son squelette pour qu'il puisse reprendre le cours de sa vie, m'explique l'aîné des Winchester.
Je me mords de nouveau la lèvre en me maudissant, je déteste quand je dois garder des secrets des deux frères. Je finis toujours par me retrouver au milieu parce que Sam est ce que j'ai de plus proche d'un meilleur ami et parce que j'éprouve toujours ses putains de sentiments pour Dean.
- Je ne dirais rien parce que je comprends, tu as promis à ce Benny de le libérer et de le laisser vivre sa vie. Mais tu vas devoir encore patienter parce qu'il faut que tu te laves, que tu manges et que tu essayes au moins de dormir un peu, je dis sur un ton ferme.
- Ça se voit que tu n'a jamais eu d'âme qui squatte ton bras ! s'exclame Dean, je lève les yeux au ciel face à son expression.
- Non mais tu vas te retrouver avec un coup de pied dans le derrière ! Abruti !
Dean me fait un magnifique demi-sourire qui me fait craquer et il pose une main sur ma joue.
- Ou est-ce que tu étais pendant toutes ces années ?
Sa question est très sérieuse comme son simple toucher, Dean n'a jamais été doué pour parler de ses sentiments. Je suis bouleversée et je ne sais pas quoi répondre, je ne suis pas prête à lui raconter mon histoire.
J'ai déjà eu assez de difficulté à la raconter à Sam, je décide donc d'éluder en posant ma main sur la sienne pour qu'il la retire. Je garde sa main dans la mienne, guère surprise par la force qui s'en dégage et sa peau rugueuse.
- Ce n'est pas important, je suis là, je réponds en lâchant sa main pour prendre mes sacs.
- Bon alors, elles sont où tes flèches et tu as paumé ton arc ? demande Dean en me suivant après avoir fermé l'Impala.
Je lève les yeux au ciel avant de lui donner des coups de sacs dès qu'il arrive à ma hauteur, ce qui déclenche son rire tonitruant.
- Si tu recommences avec tes blagues pourries je te tue ! Fils de pute va !
Sam nous accueille avec un grand sourire dans la chambre, je pose mes sacs sur le premier lit que je vois. Dean fait une moue, sans doute parce qu'il voulait celui-ci avant de prendre celui du milieu, j'affiche un sourire victorieux à Sam qui se laisse tomber sur le sien.
Je rejoins Sam sur son lit et je lui donne une tape sur le genou, ce qui le fait se redresser sur le champ. Nous échangeons un sourire alors que Dean se dirige vers la salle de bain après avoir pris le sac avec ses vêtements que Sam lui avait préparés.
- Je t'avais dit qu'on allait réussir à le ramener, je dis en posant ma tête sur son épaule en soupirant.
- Merci de m'avoir soutenu pendant tout ce temps, au fait, de quoi est-ce que vous avez parlé tous les deux ?
Je me contente d'un haussement d'épaule comme réponse, car je ne veux pas lui mentir sur ce Benny, même si je ne peux m'empêcher d'être soulagée : si Dean a pu se lier d'amitié avec un vampire pendant son séjour au Purgatoire, alors il sera tolérant pour moi.
- Je crois que je lui ai manqué, je murmure doucement alors que Sam part dans un rire tendre.
- Je te l'ai dit, votre rupture l'a changé, c'est une des raisons pour laquelle je suis parti à l'université. La chasse sans toi, avec Dean qui était en pleine dépression et mon père obsédé par le démon aux yeux jaunes … C'était pas la fête, répond mon ami avec mélancolie.
Je tourne la tête vers la salle de bain, l'eau coule abondamment, ce qui veut dire que Sammy et moi risquons de nous retrouver avec de l'eau froide. Mais après une année à ne penser qu'à survivre, Dean le mérite bien.
- J'ai toujours du mal à me rappeler de la cause de votre rupture, avoue Sam confus alors qu'un mauvais souvenir remonte à la surface.
Sam est mon plus vieil ami encore vivant et de plus ça le concerne en quelque sorte, donc il mérite bien la vérité.
- Votre père a demandé à Dean de choisir entre lui et toi ou moi, j'ai donc facilité les choses en rompant avec lui. Je ne voulais pas vous diviser alors qu'il y avait beaucoup de tension entre toi et John …, je commence alors que le plus jeune des Winchester écarquille les yeux. Et je ne supportais plus l'attitude de votre père, la chasse, j'avais besoin d'une pause …
Sam ouvre la bouche avant de la refermer comme s'il cherchait ses mots avant de finalement réussir à sortir une réponse cohérente.
- Alors pourquoi Dean m'a dit que tu lui avais brisé le cœur ?
- Parce que j'ai menti, tu sais combien Dean adorait votre père … je lui ai dit que je ne l'avais jamais aimé. Ce qui bien sûr est totalement faux, je confesse en jouant avec mes mains.
Sam s'apprête à répondre quand Dean sort de la salle de bain, il est déjà habillé et se dirige vers son lit en souriant.
- Ne vous arrêtez pas pour moi les pétasses ! Vous n'avez pas assez discuté pendant un an ? questionne-t-il en chargeant un browning.
Son ton se veut léger, pourtant je vois une lueur dans ses yeux qui me dérange, je parie qu'il a entendu ce que j'ai avoué à Sam. Putain de merde !
- Je vais sous la douche, répond Sam en préférant la fuite et après réflexion je prends aussi cet option.
- Je vais nous chercher de quoi manger !
Je prends mon sac avec mon porte-monnaie, mes fausses cartes d'identité et badges du FBI et je marche d'un pas rapide vers la porte. Seulement, Dean arrive en même temps que moi et la referme brusquement.
- C'est vrai ? Ce que tu as dit à Sammy ?
- A peine revenu, tu écoutes aux portes c'est dingue ! Merde, tu fais chier  !
Il me jette un regard noir, on dirait un prédateur prêt à attraper sa proie, et en même temps je perçois sa détresse. Il est devenu un prédateur parce qu'il était la proie au Purgatoire et avant ça, c'était un chasseur né.
- Putain, pourquoi mentirais-je à Sam ?
Ma réplique le surprend assez pour que je puisse fuir la chambre d'hôtel et toutes les questions sans réponse entre nous. Les choses étaient plus simples quand je n'étais qu'avec Sam et Meg, mais je savais que cela arriverait quand j'ai accepté d'aider.
On ne peut pas toujours fuir son passé, ni garder ses secrets, c'est une leçon que j'aurais dû retenir.
Je vais dans un fast-food pour commander de quoi nourrir un régiment, enfin surtout Dean avec beaucoup de supplément bacon et de tartes. J'ai pris une salade pour Sam et pour moi un double cheeseburger, parce qu'attendre pendant des heures dans la forêt, ça creuse.
Alors que je rentre dans la chambre, les voix dans mon esprit se réveillent avec force au point que j'en lâche le sac avec le dîner. Je prends ma tête entre mes mains alors que la chambre d'hôtel avec les garçons s'efface pour laisser apparaître Kevin dans l'église abandonnée, où nous l'avons laissé. Il est en train de traduire, il n'arrête pas d'écrire, concentré sur sa tâche.
Je perçois les ténèbres, les démons, je peux presque sentir l'odeur de Crowley qui le chasse …
Comment Crowley l'a-t-il retrouvé ?
Cette église m'avait paru être la meilleure option en sachant qu'un ami chasseur habite juste à côté.
Je suis de retour dans la chambre, les voix de Sam et Dean deviennent un peu plus claires alors que j'appuie ma tête contre le mur.
- Comment tu te sens ? demande doucement Sam qui a l'habitude de m'aider après une vision.
- Prête à faire un marathon ! je réplique sur un ton ironique avant de croiser le regard inquiet de Dean.
- Qu'est-ce qu'il s'est passé bordel ? questionne-t-il sur un ton dur en nous fixant tour à tour.
- Kevin est en danger, Crowley n'est pas loin de la planque on doit le retrouver, je dis en fixant Sam avec intensité.
- Kevin ? Crowley ?? Je peux avoir des explications non ???!!! s'écrie Dean en perdant pour de bon le peu de patience qu'il a.
J'échange un regard avec Sam, nous avons eu plusieurs affrontements avec Crowley pendant cette année. Nous avons changé la planque de Kevin plusieurs fois, notamment avec l'aide de l'adorable Garth qui est un excellent Bobby 2.0. Mon cœur se serre en repensant à Bobby qui a été comme un père pour moi, et son absence se fait toujours ressentir …
Meg a plusieurs fois failli y laisser la vie pour permettre au prophète de rester en vie, et je me suis chargée de cacher la tablette après que Kevin ait mémorisé une grande partie pour la traduire.
Nous avons aussi essayé de mettre ses proches à l'abri, mais nous sommes en sous-effectif, en sachant que la chasse ne s'arrête jamais …
J'écoute distraitement Sam raconter à Dean ce qu'il a loupé, alors que je me remets de ma vision. Que ne donnerais-je pas pour redevenir une simple humaine ?
- Mais qu'est-ce qu'il est arrivé à Ariane ? s'enquiert Dean en secouant la tête après avoir patiemment écouté son frère, il fait une grimace alors que l'âme du vampire irradie dans son bras.
- Ari ?
Je regarde longuement les deux frères, nous n'avons pas le temps pour ça, surtout en sachant que Crowley n'hésitera devant rien pour avoir la tablette.
- Je te promet Dean que je vais te dire ce qui m'arrive mais pas maintenant. Tu dois te débarrasser de l'âme du vampire qui est dans ton bras pour qu'il retourne dans son propriétaire pendant que Sammy et moi, on va rejoindre Kevin.
- Vampire ? répète Sam avant de prendre le bras de son frère pour voir l'âme de Benny qui semble s'impatienter.
Dean reprend son bras, son expression s'est durcie comme s'il n'était plus habitué au contact physique. Il est méfiant et il n'a pas envie de donner des réponses sur Benny à son frère.
- C'est une longue histoire et je pense qu'Ariane a raison, vous me donnez l'adresse, je vous rejoins chez Kevin.
Il prend son sac et les clefs de l'Impala avant de partir sans un regard, nous allons être encore obligés de voler une voiture. Je m'approche de la fenêtre pour le voir partir à toute vitesse dans la nuit.


Revenir en haut Aller en bas

Ariane Winchester

avatar
Poings
Poings

Féminin
Messages : 24
Age : 24
Frère Préféré : Dean
Date d'inscription : 08/10/2017

MessageSujet: Re: Chronique des Winchesters    Mar 17 Oct - 10:51

Chapitre 3 : Call 666


- Meg, c'est Ariane ! On a un problème et ça concerne ton Némésis, donc s'il te plaît viens nous donner un coup de main avec Castiel. J'espère que vous avez bien profité des « pizzas», si tu vois ce que je veux dire ! Bye !
Sam ne peut retenir un sourire en entendant le message que je laisse sur le portable de la démone, mais son sourire se fane vite en songeant à l'âme du vampire. Nous en avons discuté pendant tout le trajet et de nos expériences avec les gentils monstres.
- Nous ne savons pas ce que Dean a traversé pendant un an, s'il a aidé ce vampire à sortir du Purgatoire c'est pour une bonne raison. De ce que je sais de ton frère, il est très attaché aux frères d'armes, peut être qu'il voit ce Benny comme ça, je répète pour la énième fois.
- Oui mais comment peut-il être sûr que ce vampire ne tuera pas à nouveau ?
- Et comment être sûr que je ne suis pas plus qu'une messagère de la mort, capable de tuer des démons par mon cri ??!! Je pourrais devenir comme ce que nous chassons, c'est un risque. Et pourtant tu me fais confiance, non ?
Sam met les mains dans les poches de sa veste avant de poser son regard sur l'église abandonnée. Il réfléchit à sa réponse parce qu'il sait que j'ai marqué un point.
- Oui mais tu es mon amie depuis l'enfance, ce n'est pas pareil …
- Si parce que toi, comme Dean vous êtes influencés par votre affection comme nous tous. Pourquoi ne pas laisser à ce Benny une seconde chance ?
- Très bien ! Je me rends ! Tu as gagné !
Nous nous armons avant de rentrer dans l'église abandonnéz, je vérifie les arrières de Sam alors que nous nous faisons arroser par du borax. Je grimace en jurant sur les léviathans qui sont les pires créatures que j'ai jamais chassées, bon sang ce que je les déteste. Ils étaient dégoûtants et ils avaient des têtes de Tex Avery avec leurs …. beurk.
- On est heureux de te voir aussi, Kevin, je marmonne avant de regarder le jeune prophète.
- Désolé, simple vérification d'usage. Qu'est ce que vous faites ici, les gars ? Il y a un problème ?
Le jeune asiatique a les traits tirés et le teint pâle, ses vêtements sont comme délavés et il est maigre. Sam vérifie que les protections contre les anges et les démons sont toujours bien là en un coup d’œil.
- Mon radar à créatures s'est activé pour me dire que tu étais en danger et que ça sentait le Crowley, je réplique en m'essuyant le visage, je suis bonne pour me relaver les cheveux.
- Encore lui … il est têtu, se contente de répondre Kevin en se dirigeant vers son bureau recouvert de papiers et de livres en tout genre.
- Tu as avancé dans les traductions ?
- Oui et devinez quoi ?
- Quoi ??
- On peut fermer les portes de l'Enfer pour de bon !
Nous nous sourions sous le choc de cette nouvelle, cela veut dire que l'on peut dire adieu à toutes les créatures que nous avons chassées pendant des années. Mais maintenant que je suis l'une d'entre elles, est-ce que cela veut dire que je me retrouverais aussi en Enfer ?
- Comment ? demande Sam en prenant certaines de ses feuilles pour les lire.
- Je ne sais pas encore … c'est un travail en cours. Mais ça veut dire qu'on peut envoyer Crowley à la maison et l'y enfermer ! s'exclame Kevin avec enthousiasme.
Sam repose les papiers et croise mon regard, je me demande s'il ne vient pas de penser la même chose que moi. Même si personnellement, je me fiche de finir en Enfer si ça peut permettre à tous les chasseurs de prendre leur retraite.
Je n'ai rien qui me retient sur Terre, plus de maison, plus de famille …
Je sais que Dean et Sam s'en sortiront sans moi, ils ont bien réussi pendant toutes ces années de séparation.
- Encore faudrait-il que le Roi veuille se laisser enfermer, vous ne croyez pas ? demande la voix de Crowley derrière nous.
Nous nous retournons en même temps et je me place devant Kevin avant de sortir ma dague de ma ceinture. Le Roi de l'Enfer nous fait un sourire, il n'a pas changé depuis notre dernière rencontre.
Toujours dans des costumes impeccables, même si je remarque qu'il a ajouté une rose rouge à son costume habituel.
- Bonjour la Belle et la Bête, Kevin ! C'est un plaisir de vous revoir.
- Pas de Moose aujourd'hui ? rétorque Sam avec ironie.
- J'ai voulu un peu de changement, et reconnais que la Banshee qui est à tes côtés mérite d'être surnommée Belle, répond Crowley en s'inclinant devant moi.
- La flatterie ne marche pas avec moi, je réplique alors qu'une troupe de démons apparaissent derrière lui, ils sont prêts à attaquer.
- C'est vrai! Votre type c'est plus alcoolique, dépressif qui se cache derrière de l'humour et qui prétend que tout va bien ? Comme notre ami commun, Dean Winchester. J'ai entendu par un de mes petits oisillons qu'il était de retour, de même que mon ancien partenaire emplumé, reprend Crowley.
- Les garçons …. je murmure doucement.
Sam et Kevin se bouchent les oreilles alors que je décide de mettre fin à la discussion en exécutant les démons à ma manière.
Je prends une grande inspiration avant de pousser mon cri le plus perçant, capable de mettre à genoux Crowley et de tuer ses démons en un instant. Sa petite troupe gît sur le sol de l'église tandis que le Roi se relève péniblement, il a eu le temps de se boucher les oreilles mais je sais que ça l'a secoué.
- Pas très fair play, ma chère, marmonne-t-il en nettoyant son costume avant de claquer du doigt et de faire apparaître plus de démons. Si vous voulez la jouer comme ça, j'ai plein de démons à ma disposition. Ou le jeune Kevin peut me suivre sans broncher avec la tablette des démons et personne ne sera blessé, dit Crowley avant de sortir son portable. Sans compter que je n'ai qu'un coup de fil à passer pour tuer son ex petite amie et sa charmante mère!
- Non !!!! hurle Kevin en se précipitant vers le Roi des démons mais Sam le retient par le bras.
- C'est exactement ce qu'il veut, susurre Sam en désignant Crowley mais Kevin se libère.
- Je suis désolé mais je ne peux pas abandonner ma mère ! Elle et Channing n'ont rien à voir avec tout ça ! s'écrie le jeune prophète avec une grande détresse.
Crowley affiche un sourire satisfait avant de regarder sa montre, à croire qu'il a un agenda bien rempli.
- Je vois que tu es raisonnable Kevin, va prendre tes affaires, je t'attends.
Kevin prend ses notes avant de sortir de la grande salle, sans doute pour se rendre dans sa chambre.
Les minutes s'écoulent sans que le jeune prophète ne repointe le bout de son nez, Crowley commence à être agacé.
- Qu'est ce qu'il lui prend autant de temps ! Je vais le chercher moi-même, grogne le Roi de l'Enfer après avoir ordonné à ses démons de nous surveiller.
Nous entendons le hurlement de Crowley dans l'autre pièce, je devine que Kevin a attendu pour le piéger, ce qui me fait sourire. Les démons se précipitent auprès de leur maître en oubliant leur mission. Le portable de Sam sonne et il décroche sans hésiter.
- Kevin nous retrouve à la voiture !
Nous fonçons en dehors de l'église quand l'Impala se gare, Kevin vient déjà de monter à l'arrière avec son sac. Sam et moi récupérons nos affaires dans la voiture que nous avons volée à l'hôtel avant de monter.
- On dirait que j'arrive à temps. Ça va Kev ? demande Dean en démarrant alors que des démons apparaissent de tous les côtés.
- Ou est ce que t'étais mec??!!! réplique Kevin tandis que Castiel apparaît à son tour et exécute les démons, nous laissant le passage libre.
- Un endroit pire que l'enfer  ! Où est-ce qu'on va ?
- Il faut aller voir Channing et ma mère, je ne veux pas que Crowley leur fasse du mal, répond le jeune prophète avec détermination.
Dean approuve d'un signe de tête avant de foncer, il remercie Cass d'un regard puis se concentre sur la route. Cela faisait bien longtemps que je ne m'étais pas retrouvée sur le siège passager avec l'aîné des Winchester au volant, nous échangeons un sourire.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Chronique des Winchesters    

Revenir en haut Aller en bas
 

Chronique des Winchesters

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [chronique] Sutures de David Small
» [chronique] The Mystery Play de Grant Morrison et John.J.Muth
» [Chronique] Brooklyn Dreams de De Matteis et Barr
» [chronique] Hellboy - Presentation
» Chronique des vampires par Anne Rice

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Supernatural Lair :: 
LE BAR DU COIN
 :: Fan-Fics
-