Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Clipse
Eau Bénite
Eau Bénite
Féminin
Age : 19
Prénom : Andrea
Messages : 65
Frère Préféré : Dean ♥︎
Inscription : 09/10/2016
https://www.fanfiction.net/~clipse23

Les Fanfictions de Clipse ~ Destiel

le Dim 16 Oct - 15:18
Coucou !  

J'ouvre ce petit topic pour recenser mes futures fanfictions Destiel. C'est mon premier essai d'écriture sur la série et je suis nouvelle dans la SPN Family, donc j'espère avoir interprété correctement les réactions des deux personnages et ne pas faire du OOC.
N'hésitez pas à me donner des avis, ça me fait toujours extrêmement plaisir de lire des choses positives ou constructives, et j'aurai bien besoin de savoir si mon écriture du Destiel convient (et mon interprétation aussi) et si je suis fidèle aux personnages. J'avoue que si j'ai mis du temps à poster c'est parce que je suis très sceptique ahah.

Je vous mets aussi le lien de mes autres fanfics si ça peut intéresser, j'écris pas mal sur Buffy aussi (notamment du Buffy/Spike et du Buffy/Faith, mais pas que !) -> https://www.fanfiction.net/u/8332875/ Je suis d'ailleurs en train d'écrire une version Buffy de l'épisode de SPN "The French Mistake"  

Bref, tout ça pour vous présenter un premier one-shot ! :)

---

Does it really has to mean something ?

Octobre 2016
One-Shot
Saison 9
~
Synopsis
Petite conversation entre Dean et Castiel pendant les préparatifs de la guerre contre Metatron…

Bonne lecture ♪

Dean entra dans le grand bureau qui surplombait le centre des opérations des Anges. Le calme qui régnait dans la pièce faisait contraste avec l’activité grouillante un peu plus bas. Son regard passa sur ces derniers, tous trop occupés à s’affairer sur des liasses de documents ou des machines qui auraient capté l’attention de Charlie pour le remarquer. Qui aurait bien pu croire un jour que Castiel serait à la tête de tout un commando dans une guerre civile entre les Anges ? songea le chasseur. Il espérait juste que cette bataille aurait peu de conséquences sur la terre. Sans oublier le fait que Cas ne pourrait pas revenir d’entre les morts s’il lui arrivait quelque chose cette fois-ci… Dean n’arrivait pas à se faire à l’idée que sa mort soit irréversible. Il avait déjà perdu tant de proches… Mais un léger tiraillement s’imposa tout de même à lui.
- Tu n’es pas censé dormir ? demanda une voix familière qui vint soudainement à lui, le tirant de ses pensées.  
- Ca s’appelle ne pas réussir à dormir, ça arrive chez les humains qui ont une vie un peu mouvementée.
Castiel marcha lentement près de la table sur laquelle Dean s’appuyait, et s’y affala lui aussi. Ils faisaient maintenant tout les deux faces aux Anges qui s’activaient tous avec hâte, semblant à des lieux de l’atmosphère qui enveloppait la pièce.
- Oui, ça m’était déjà arrivé quand je n’avais plus ma grâce. Ca me manque presque… Toutes ces émotions contraires….
Il sembla pensif un instant.
- Vous avez de la chance même si vous ne vous en rendez pas compte.
- Tu auras quand même vécu beaucoup de choses que les anges ne connaîtront jamais, Cas, lui fit remarquer Dean.
- C’est vrai, songea le nouveau leader. Mais je me serai bien passé de découvrir la sensation d’être contrôlé par quelqu’un d’autre, se souvint-il en repensant à Naomi. C’était contre la nature de n’importe quel ange de devoir subir cela.
L’évocation de ce souvenir fit revenir une vieille pensée à Dean. Quelque chose à laquelle il n’avait jamais voulu avoir d’explication, de peur de ce que cela signifiait. Pas seulement venant de Castiel… Mais de lui aussi. Pourtant, il avait un besoin de mettre des choses au clair en cet instant. Un besoin important qui grandissait en lui. Peut-être était-ce dû au combat qui approchait, et le risque de le perdre.
- Cas… A propos de ça…
Il avait tout à coup la gorge sèche. Il passa sa main derrière son cou, nerveux, et tourna les yeux vers lui.
- Le contrôle qu’elle avait sur toi a commencé à baisser avant même que tu ne touches la tablette.
Il échappa un instant à son regard, mal à l’aise. Peut-être était-ce la proximité de celle-ci qui l’avait ramené à la raison avant qu’il ne le tue. Mais son for intérieur lui criait que la raison en était tout autre.
Castiel ouvrit la bouche, se remémorant la situation.
- J’allais te tuer, Dean. Naomi m’a entraîné encore et encore pour que je puisse le faire sans hésitation au moment venu.
- Et qu’est-ce qui a changé ? le poussa t-il à continuer.
- Le discours que tu m’as fait. C’était une chose de tuer toutes ces… choses, à ton image. Mais toi… Tu m’as montré le fond de ton âme.
Castiel s’arrêta.
- C’est une métaphore, mais je pense l’avoir consciencieusement utilisée.
Dean se crispa un instant, ne réagissant pas à l’innocence du monde de Castiel où il aurait normalement pris un malin plaisir à enchaîner.
- C’est donc grâce à une âme que tu as pu revenir à toi ? Elle t’a rappelé l’humanité, et ton devoir de nous protéger ?
L’Ange le regarda, sincère.
- Je ne suis pas sûr que cela aurait été possible avec n’importe qui. Ou rien qu’avec quelqu’un d’autre.
Dean soutenu son regard, des sentiments contradictoires faisant surface. Il n’avait jamais vraiment voulu réfléchir à tout cela, et maintenant encore il ne savait pas s’il le voulait. Il y avait déjà tant à faire avec la guerre en cours… Et au fond de lui, il savait qu’il avait peur. Peur de nouvelles choses auxquelles il n’avait voulu songer auparavant. Ce fut Castiel qui prit la parole.
- Dean, je pense que…
Le chasseur le coupa.
- Est-ce que ça doit vraiment signifier quelque chose ?
Ils échangèrent de nouveau un regard, Dean lui montrant qu’il ne souhaitait pas explorer quelque chose qui le dépasse. Même s’il ne voulait pas aborder cette partie de sa vie, il savait que malgré tout, une connexion était là. Un lien qui les unissait depuis le moment où l’Ange l’avait sauvé de l’Enfer. Et il ne souhaitait pas gâcher celui-ci en allant sur un terrain auquel il n’était pas encore prêt.
Castiel, de son côté, eut la sensation que le chasseur ne le voyait pas de la même manière que son propre ressenti envers lui. Et comme toujours, il préféra se ranger de tel sorte à ce que cela ne dérange pas son ami, compréhensif.
- Non, pas nécessairement… répondit-il calmement.
Le Winchester acquiesça en hochant doucement la tête, fixant un point invisible sur le sol, l’air pensif. Castiel se remit droit, et fit quelques pas pour traverser la salle. Il était temps de retourner aux préparatifs qui méritaient toute son attention. Au moment où il allait sortir, Dean l’interrompit.
- Cas ?
- Oui, Dean ? l’interrogea l’Ange.
- Promets moi que tu ne vas pas te faire tuer. Encore.
Castiel eut un léger sourire.
- Je te le promets.
Et il sortit sans rajouter un mot, laissant Dean seul avec ses pensées.



/

Fanfiction n°2 : http://www.winchesterslair.com/t9054-les-fanfictions-de-clipse-65374-destiel#988488
Fanfiction n°3 : http://www.winchesterslair.com/t9054-les-fanfictions-de-clipse-65374-destiel#989879
Fanfiction n°4 : http://www.winchesterslair.com/t9054p25-les-fanfictions-de-clipse-65374-destiel#990498


Dernière édition par Clipse le Mer 18 Jan - 0:38, édité 6 fois
avatar
barjy
Cass-couilles et fière de l'être
Cass-couilles et fière de l'être
Féminin
Age : 50
Messages : 28745
Frère Préféré : dean castiel
Inscription : 04/01/2011

Re: Les Fanfictions de Clipse ~ Destiel

le Jeu 20 Oct - 20:51
heureuse de te retrouver ici après t'avoir découverte sur fanfic
je vais pas déroger à ce que j'y ai dit

j'ai beaucoup aimé et je trouve ce premier essai convaincant tout comme ta vision du Destiel...

je te suivrais avec intérêt sur tes prochains projets SPN

bonne continuation
avatar
Clipse
Eau Bénite
Eau Bénite
Féminin
Age : 19
Prénom : Andrea
Messages : 65
Frère Préféré : Dean ♥︎
Inscription : 09/10/2016
https://www.fanfiction.net/~clipse23

Re: Les Fanfictions de Clipse ~ Destiel

le Jeu 20 Oct - 23:49
Merci beaucoup, ça me fait plaisir si ça plaît !

J'avais prévu de partir un petit temps uniquement sur du one-shot côté Destiel, mais entre-temps j'ai eu une idée de fic à plusieurs chapitres (merci les cours de philo pour ton temps si précieux ).

I will give you the world - Saison 10 (Spoilers dès la synopsis) -

Dean redevenu un démon, il commence à avoir de larges projets qu'il compte bien mettre à exécution. Mais il sait qu'il n'y arrivera pas seul. C'est ainsi qu'il va aller chercher dans la noirceur enfouie d'un Castiel dépassé par les évènements...

Voilà voilà ! J'aime énormément voir Cas et Dean en méchants dans la série, du coup je me suis dit, pourquoi pas. Ca peut être intéressant de les voir évoluer ensemble, d'une manière différente.
Si inspiration pour autre chose y aura possiblement d'autres one-shot avant ^^
avatar
barjy
Cass-couilles et fière de l'être
Cass-couilles et fière de l'être
Féminin
Age : 50
Messages : 28745
Frère Préféré : dean castiel
Inscription : 04/01/2011

Re: Les Fanfictions de Clipse ~ Destiel

le Ven 21 Oct - 7:45
ah flute

Sur le coup, ça sera sans moi
j'ai horreur de voir mes persos virer sombres surtout qu'en l'un entraîne l'autre dans sa déchéance.
mais tu trouveras ton public pour ce genre de thème, je me fais pas de soucis

bonne continuation.
avatar
Patricia03
Première Lame
Première Lame
Féminin
Age : 44
Messages : 2740
Frère Préféré : Dean !!!
Inscription : 29/10/2015

Re: Les Fanfictions de Clipse ~ Destiel

le Ven 21 Oct - 9:07
J'ai bien aimé ton OS.
C'est agreable à lire, peu de fautes, simple et juste.
C'est vrai qu'ils s'apprecient, tiennent l'un a l'autre, se preoccupent l'un de l'autre, mais sont aussi paumés l'un que l'autre lorsqu'il s'agit de mettre le doigt dessus.
Merci pour ton texte.  


Ah... ta fic à chapitres, ça pourrait être une super idée.
J'ai beaucoup regreté que la periode de DemonDean n'ait duré que 3 episodes dans la série.
Il y avait un gros potentiel à exploiter.

Mais c'est aussi un sujet casse gueule parce qu'on l'aime notre Dean et donc, si tu le fais devenir trop mechant...ou faire des horreurs, c'est juste pas possible. C'est quand même un héro.

Quand au fait d'entrainer Cass avec lui...faut voir. La combat de l'ange, entre volonté de sauver son ami et le fait  de se laisser entrainer dans ses propres demons surtout poussé par Dean ça pourrait être trés interressant.
Enfin je sais pas si c'est comme ça que tu exploiterais les choses.

Si c'est un happy ending, j'en serai, avec plaisir.

avatar
Clipse
Eau Bénite
Eau Bénite
Féminin
Age : 19
Prénom : Andrea
Messages : 65
Frère Préféré : Dean ♥︎
Inscription : 09/10/2016
https://www.fanfiction.net/~clipse23

Re: Les Fanfictions de Clipse ~ Destiel

le Ven 21 Oct - 9:38
Ah dommage Barjy ! ^^ Mais ouais je comprends :)

Merci beaucoup Patricia !

Pareil, je suis vraiment déçue que la période de DemonDean n'ait pas été exploité plus longtemps, j'étais vraiment déçue de voir qu'au bout de 3 épisodes c'était déjà réglé...
Oui j'en suis consciente pour Dean trop méchant, je voulais pas trop pousser non plus de son côté, c'est pour ça que dès le début il y a un détail qui va changer certaines choses par rapport à la dernière fois... Mais je n'en dis pas plus ^^

Pour ma fin ce n'est pas encore décidé (et je ne commencerai pas à écrire sans l'avoir), donc je vais voir ça ! Mais ça serait dommage de perdre du monde pour avoir été sadique, roh ! =p Mais bon, si vraiment j'ai LA fin et ce n'est pas un happy ending... Bref, je verrai !
avatar
Patricia03
Première Lame
Première Lame
Féminin
Age : 44
Messages : 2740
Frère Préféré : Dean !!!
Inscription : 29/10/2015

Re: Les Fanfictions de Clipse ~ Destiel

le Ven 21 Oct - 14:12
Bien sur, c'est ton histoire. c'est à toi de voir.

Par contre je te demanderai juste de dire si c'est une death fic ou pas.
Parce que ça, je ne peux et en veux pas en lire. j'ai horreur de ça.
avatar
Heaven.
Première Lame
Première Lame
Féminin
Age : 35
Messages : 2665
Frère Préféré : M & L
Inscription : 26/08/2016

Re: Les Fanfictions de Clipse ~ Destiel

le Ven 21 Oct - 14:49
Coucou,
J'ai lu ta fic et je la trouve cute et douce avec deux niveaux de lecture j'aime beaucoup

Demon Dean Pas exploité du tout oui hélas ! J'aimerai bien la lire du coup mais comme Patriciaa pas de death fic pour moi et si tu fais du Destiel avec plus qu'un bisou ça serait bien aussi que tu dises si c'est écrit cru ou non ^^"
avatar
barjy
Cass-couilles et fière de l'être
Cass-couilles et fière de l'être
Féminin
Age : 50
Messages : 28745
Frère Préféré : dean castiel
Inscription : 04/01/2011

Re: Les Fanfictions de Clipse ~ Destiel

le Ven 21 Oct - 19:56
tu vois, je te l'avais dit que tu trouverais des lecteurs pour ce type de fic

j'aime trop Castiel pour le voir (encore) sombrer dans la déchéance pour Dean.

bonne continuation
on se retrouvera sur tes futurs OS ou futures fics moins sombres avec plaisir...
avatar
Clipse
Eau Bénite
Eau Bénite
Féminin
Age : 19
Prénom : Andrea
Messages : 65
Frère Préféré : Dean ♥︎
Inscription : 09/10/2016
https://www.fanfiction.net/~clipse23

Re: Les Fanfictions de Clipse ~ Destiel

le Dim 23 Oct - 23:55
Merci Heaven :)

Ca marche, si c'est du death fic je préviendrai. Pour les crus je n'en ai jamais publié, donc sauf retournement de situation, ça va rester plus du côté des pensées et du ressenti. J'ai jamais été très fan de ce que ça rendait dans mes écrits, je trouve que ça fait trop brouillon, donc je laisse les autres s'en occuper dans leurs fanfics à eux, ils sont plus doués à ça! Peut-être qu'un jour j'y arriverai, mais j'y suis pas encore ^^
avatar
barjy
Cass-couilles et fière de l'être
Cass-couilles et fière de l'être
Féminin
Age : 50
Messages : 28745
Frère Préféré : dean castiel
Inscription : 04/01/2011

Re: Les Fanfictions de Clipse ~ Destiel

le Lun 24 Oct - 6:11
de toute manière, il y a mille manières de faire comprendre aux lecteurs que les deux persos sont passés à l'étape suivante sans pour autant décrire la scène. il suffit d'un baiser et d'une porte qui se referme...

avatar
Clipse
Eau Bénite
Eau Bénite
Féminin
Age : 19
Prénom : Andrea
Messages : 65
Frère Préféré : Dean ♥︎
Inscription : 09/10/2016
https://www.fanfiction.net/~clipse23

Re: Les Fanfictions de Clipse ~ Destiel

le Mer 16 Nov - 18:53
Et une fanfiction Destiel de plus, une ! Elle sera en deux parties. Je tente d'écrire la suite en fin de semaine prochaine, sortie fin novembre gros maximum. Pas de rating ou warning particulier (attention tout de même, il y a un spoiler du 12x03, et ça parle de leur relation dans cette saison).


De près et de loin

Ecriture : Novembre/Décembre 2016
- 4 parties -
Saison 12 (Spoilers 12x03)
~
Synopsis
Quand Dean vaincra t-il ses démons intérieurs pour enfin exprimer à Castiel sa vision du lien qui les unit ?


Bonne lecture ♪


Partie 1 - Desire. Need. Fear.

« Don’t try to hide it, now »
Est-ce possible de résister à un désir pendant neuf années de sa vie ? Neuf longues années à refouler quelque chose qui cherche à sortir, qui vous assaillit de tout les côtés, qui vous tiraille de part et d’autre. Après tout ce temps, on aurait pu croire que Dean s’était aménagé une zone de confort, précédant ce besoin d’assouvissement sans avoir besoin d’y toucher. Mais ces périodes ne duraient pas éternellement. Au fond de lui, il savait ce qu’il voulait. Enfoui là où il n’osait y toucher, que ce soit par fuite ou peur du rejet, par besoin d’assumer ses sentiments ou de mettre de l’ordre dans sa tête, il le savait. Il voulait toucher, sentir, vivre. Tout ça avec lui. Echanger, partager, expérimenter la vie avec cet homme qui le troublait tant. Il voulait être avec Castiel, quoi que cela veuille dire. Il avait besoin de sa présence. Il n’avait définitivement plus pu se le cacher à lui-même quand l’ange avait disparu l’année dernière. Il avait été forcé de réaliser ce manque dans sa vie, celui qui ne cherchait qu’à être comblé. Mais même après son retour, il avait été trop lâche pour faire quoi que ce soit. Et le nouveau départ de sa mère avait réouvert ce vide affectif en lui. Il aurait sérieusement eu besoin du soutien de Cas dans cette épreuve. S’il avait été capable de s’accepter une bonne fois pour toute. Tel qu’il était. Amoureux d’un ange.

« Morning sunshine, want some coffee ? »
Peut-être avait-il juste eu besoin de faire comme s’il avait comblé ce vide. Ses appels téléphoniques réguliers pour prendre des nouvelles, ses demandes d’aide sur la façon de gérer la personne la plus précieuse à ses yeux actuellement, et y rajouter une routine matinale. Tout aurait très bien pu lui suffire, comme avant. Après tout, qu’est-ce que quelques mois de plus après des années de silence ? Mais il lui semblait depuis peu que tout allait à sens unique. Etait-ce parce qu’il en demandait plus, en voulait plus ? Même si tout restait encore si subtil, se limitant à des paroles brèves, des regards, des insinuations. Peut-être que Castiel avait décidé de restreindre ce lien qui les unissait. De ne pas y voir quelque chose de plus grand. Quelque chose qui les dépassait tout les deux. L’avait-il déjà perçu un jour, tout simplement ? Dean commença à remettre en question tout ce qu’ils avaient pu partager, tout ce qu’ils avaient vécu. Rien n’était pareil avec lui. Pas simplement parce qu’il était un ange, et qu’il s’attachait différemment que les humains. Mais parce que c’était Cas. Et Dean ne trouvait déjà pas de réponses pour lui-même. Il ne risquait pas d’en trouver pour les autres.

« Follow your heart… »
L’ange n’avait pas posé de questions après ça. Pas réagi. Pas même tiqué. Rien. C’était peut-être ça qui avait poussé Dean à vouloir enfin s’exprimer. Il avait fortement besoin de quelqu’un ces temps-ci. D’un confident, d’une oreille attentive qui saurait l’écouter sans jugement. Tout les sentiments qu’il renfermait et accumulait derrière cette barrière émotionnelle qu’il s’était crée venait de le conduire jusqu’au milieu du bunker. Ses pas l’avaient guidé pour lui. Cas était là, debout, en train de feuilleter un vieux livre poussiéreux qui captait toute son attention. Il mit un instant avant de sentir la présence de son ami. Enfin, il se tourna vers lui.
- Dean ? demanda celui-ci en fronçant les sourcils, remarquant l’air si tendu qui se lisait sur son visage.
- Cas… Il faut que… Il faut que je te parle.
Il avait la bouche entrouverte. La gorge sèche. Ses battements de coeur s’accélérant dans sa poitrine. Bon sang, mais qu’est-ce qui avait bien pu lui prendre ? Il aurait très bien pu laisser tomber et inventer une piteuse excuse. Ne pas affronter ces sentiments envers lui, comme toujours.
- Dean, ça va ?
Son air inquiet ne fit que renforcer les émotions qui traversaient Dean en cet instant. Cela fit remonter en lui les souvenirs de leur première rencontre. Ce lien qui s’était crée entre eux dès le moment où l’ange l’avait arraché à cet enfer. Dès que leurs regards s’étaient croisés dans cette grange, se défiant au milieu de l’électricité qui parcourait l’atmosphère. Ses rendez-vous nocturnes qui n’avaient fait qu’accentuer une étincelle qui ne cherchait qu’à s’élargir. Cette connexion qui n’était jamais partie, pour rapidement évoluer, s’agrandir, se concrétiser. Elle ne les avait plus jamais quitté. Plus jamais laissé. Que se passerait-il maintenant que Dean voulait briser cette fine barrière qu’ils avaient construit avec les années ? Cette entente tacite qui leur avait permis de rester ainsi, sans jamais avoir eu besoin de donner une quelconque explication sur ce lien entre eux. Est-ce que ce serait trop demander pour un ange ? Mettre des mots sur quelque chose qu’il n’arrivait pas à définir lui-même était déjà une étape difficile à affronter. Mais un rejet était la chose qui le terrifiait le plus. Voir tout cela brisé, et ne plus pouvoir être avec lui comme il l’était avant. Qu’ils en ressortent différents, comme s’il était impossible de faire marche arrière. Qu’il ne soit plus plus possible de reconstruire ce lien fragile, qui même encore présent, serait craquelé à jamais. Cette pensée s’imposa soudainement à lui. Un frisson de panique le parcourut. Il devait pourtant vaincre cette peur passagère. C’était le moment.
- Tu… Tu as trouvé quelque chose ? A propos de ce qui a tué les autres victimes ? lâcha t-il d’une traite.
Dean se serait frappé s’il avait pu.
- Pas encore, lui répondit le brun, plissant les yeux sans comprendre l’angoisse qui venait de traverser le Winchester.
- Très bien, acquiesça le blond sans même réfléchir à ce qu’il disait.  
Une fois de plus, il avait fuit. Il repartait de là où il venait, aussi bien physiquement que mentalement, sans même lui accorder un autre regard. Une douche. Une douche bien chaude. Voilà ce dont il avait besoin.


Dernière édition par Clipse le Ven 2 Déc - 22:05, édité 5 fois
avatar
barjy
Cass-couilles et fière de l'être
Cass-couilles et fière de l'être
Féminin
Age : 50
Messages : 28745
Frère Préféré : dean castiel
Inscription : 04/01/2011

Re: Les Fanfictions de Clipse ~ Destiel

le Mer 16 Nov - 19:42
Dean et son éternel déni, sa peur surtout... J'aime beaucoup cet OS en forme d'introspection surtout que les arguments de Dean tiennent la route, il préfère garder l'ange plutôt que de risquer de perdre l'ami, quitte en s'en ronger le coeur.
cela dit, il faudra bien un jour que l'un des deux fasse un pas vers l'autre, je me dis souvent que ça devrait venir de l'ange...

je serais de la suite
avatar
Heaven.
Première Lame
Première Lame
Féminin
Age : 35
Messages : 2665
Frère Préféré : M & L
Inscription : 26/08/2016

Re: Les Fanfictions de Clipse ~ Destiel

le Mer 16 Nov - 19:51
Joli texte et un Dean tellement Dean ♥
avatar
Clipse
Eau Bénite
Eau Bénite
Féminin
Age : 19
Prénom : Andrea
Messages : 65
Frère Préféré : Dean ♥︎
Inscription : 09/10/2016
https://www.fanfiction.net/~clipse23

Re: Les Fanfictions de Clipse ~ Destiel

le Dim 20 Nov - 17:38
Merci à vous deux pour vos avis ♥︎
La suite avance :)
avatar
Clipse
Eau Bénite
Eau Bénite
Féminin
Age : 19
Prénom : Andrea
Messages : 65
Frère Préféré : Dean ♥︎
Inscription : 09/10/2016
https://www.fanfiction.net/~clipse23

Re: Les Fanfictions de Clipse ~ Destiel

le Ven 2 Déc - 22:43
La partie 2 est là ! Et finalement ce n'est pas la fin... Il y aura 4 parties ! (bon ce n'est plus du tout un one-shot donc XD). Je me suis dit que j'allais quand même pas terminer sur la fin de la partie 2... Puis après j'ai eu une vague d'inspiration et j'ai écrit tout le reste dans la foulée. D’où mon retard comme j'ai tout écrit d'un bloc finalement ^^ (merci aux cours de philo pour ce temps si précieux ♥︎   ) Les parties 3 et 4 vont passer à la correction, mais ça devrait pas trop tarder du coup ! (enfin je suis minutieuse, donc faut que je prenne le temps de me poser et de m'en occuper).
J’espère que vous aimerez, perso j'ai fait une overdose de cette partie à force de me relire pour pouvoir la publier, je peux plus la voir en peinture XD Je vous laisse découvrir tout ça :)

De près et de loin

Partie 2 - Consciousness and knowledge


Le bruit de l’eau chaude se stoppa brusquement. Dean fit coulisser la porte vitrée et prit la longue serviette blanche qui l’attendait pour l’enrouler autour de sa taille après s’être séché comme il pouvait. Il avait pu faire un peu le vide dans sa tête sur la situation. Il se sentait plus calme, plus apaisé. Mais ce sentiment ne dura pas quand il entra dans sa chambre. Dos à lui, il aperçut un long trench-coat marron, se tenant à l’autre bout de la pièce.
- Cas ? l’interrogea le blond sans comprendre sa présence.
Ce dernier se tourna vers lui sans lever son regard. Il était occupé à détailler les quelques photos que Dean avait laissé sur son lit, plus tôt dans la journée.
- Elle te manque ? demanda l’ange.
Il n’eut pas besoin de lui demander quelle photographie il était en train d’observer. Le chasseur inspira un instant, sentant un frisson le parcourir. Il était de nouveau à fleur de peau. Ce sujet était encore trop récent et douloureux dans son esprit pour qu’il fasse l’impasse dessus en tentant de le dissimuler une fois de plus. Il sentait le besoin de s'exprimer à quelqu'un lui mener la vie dure. Quelqu’un qui ne le jugerait pas. Ce n’était pas dans ses habitudes, mais l’accumulation de sentiments qu’il refoulait devenait un poids conséquent. Et la présence de Castiel contribuait à le rassurer. Non sans difficulté pour autant, il s’ouvrit après un instant d’hésitation :
- Oui… souffla t-il dans un murmure rauque. Plus que tout au monde. Tu ne peux pas imaginer ce que ça fait de la voir s’en aller de nouveau après l’avoir enfin retrouvé.
Le brun sembla plus que compatissant.
- Dean… Je suis dé…
Il s’était arrêté au moment où il avait levé les yeux. Le Winchester avait totalement oublié qu’il était à peine couvert, protégé par une unique serviette autour de ses hanches. Pour le reste, il ne cachait rien. Dean sentit le regard de Cas le parcourir, montrant de l’innocence mêlée à un brin de curiosité. Il ne savait pas si l’ange comprenait ce qu’il faisait, et il fut pris d’un sentiment étrange. Il était en train de se faire détailler. Le blond se sentit rougir légèrement.
- Je… Je vais me changer.
Castiel sembla ouvrir la bouche, mais resta suspendu un instant sans savoir ce qu’il était supposé dire. Il préféra se raviser, et se détourna de lui après un moment qui sembla à Dean une éternité. Ce dernier en profita pour s’habiller avec hâte. Dans l’agitation qu’il y avait dans sa tête, il dû s’y reprendre à deux fois avant de réussir à mettre son t-shirt dans le bon sens. Une fois qu’il eut fini, il se gratta la tête, l’air maladroit.
- Donc… Pourquoi tu es venu ? l'interrogea-il une seconde fois en lui faisant comprendre qu'il était de nouveau présentable.
Cas leva de nouveau son regard sans attendre un instant. Il semblait attendre des réponses, lui aussi.
- Comme vas-tu, Dean ?
Le concerné fut surpris. Il ne s’attendait pas à ce genre de questions.
- Bien, comme toujours. Je ne me plaindrai pas d’avoir un peu de démons à taper mais…
- Dean, répéta l’ange, des plus sérieux.
Le blond se sentit bloqué. Castiel ne le lâcherait pas tant qu'il n'aurait rien dit. Il connaissait trop bien son ami pour douter du contraire. Finalement, il céda une nouvelle fois, se dévoilant timidement. Un voile chargé d'émotions passa rapidement dans les yeux du Winchester.
- Ca pourrait être pire. Il n’y a pas de quoi en faire toute une histoire.
- Tu m’inquiètes quand même encore plus que d’habitude.
- Plus que d’habitude ? releva le chasseur, pesant ses mots.
- Je me fais du soucis pour toi depuis le jour où je t’ai sauvé, expliqua calmement Castiel. Ce n’est pas maintenant que ça va changer. Je me sentirai toujours concerné par ce qu’il t’arrive.
Ces mots touchèrent profondément Dean. Il se sentit rassuré.
- Merci. Merci de te préoccuper de moi, il répondit, sincère. Je ne suis pas sûr de mériter autant d'attention.
Il fixait un point invisible sur le sol d'un air préoccupé. Castiel remarqua la similitude de son comportement avec son attitude dans la bibliothèque. Il pencha sa tête sur le côté, comme s’il hésitait à aborder le sujet qu’il avait cru discerner derrière les non-dits de l’humain. Il demanda avec de grands yeux, le scrutant, ayant peur d’avoir franchi une ligne :
- Tu… Tu es gêné par le fait que je te porte trop d’attention ?
Ces paroles donnèrent à Dean l’effet d’un choc électrique. L’ange avait mal interprété ce qu’il avait dit. Ses yeux s’agrandirent.
- Quand tu dis trop d’attention, tu veux dire…
Etait-il vraiment prêt à affronter cette conversation ? Même après l'avoir cherché de lui-même il y a moins d'une heure ? Non, bien-sûr que non. Avec Castiel, il ne serait jamais prêt à rien. Tout était si imprévisible, si improbable. Cette partie de sa vie lui était tombée dessus alors qu'il ne s'y attendait pas, et il continuait encore de découvrir de nouvelles choses sur lui-même au fil de leurs contacts. Après tout ce temps, il avait enfin cherché à avancer, à vouloir franchir un cap. Mais maintenant, il n'était plus sûr de rien. Tout les doutes qui avaient pu le parcourir remontaient en lui. L'un d'entre eux, peut-être celui qui le tourmentait en plus, ne quittait plus son esprit ; Il avait peur de lui faire du mal. De le salir. D'être un idiot, comme avec toutes les filles qu'il avait pu connaître. Jamais cette peur ne pourrait disparaître. Peut-être qu'un jour il serait capable de pleinement s'assumer. Peut-être même de faire bien plus. Ca, il pourrait le travailler, avec le temps, même si ça lui paraissait un travail ardu et laborieux. Laborieux mais pas impossible. Mais redevenir comme avant ? C'était une incertitude qu'il ne souhaitait découvrir un jour. Accepter la responsabilité si fragile de prendre soin de quelqu'un comme lui était un enjeu qui le terrifiait. Après tout ce qu'il avait pu faire au cours de sa vie, il n'était même pas sûr de mériter d'essayer. Qui pourrait mériter Castiel, de toute façon ? songea t-il.
L'ange, lui, ne semblait pas autant en proie à un débat intérieur que le chasseur. Ou alors le cachait-il parfaitement. Pour la première fois depuis tout ce temps, Castiel sut grâce aux interrogations du Winchester qu'il n'allait pas se faire interrompre par l'angoisse de l'humain, comme cela avait pu arriver lorsqu'il tentait d'expliquer ce qu'il ressentait. Il pouvait répondre avec sincérité.
- J'ai toujours eu plus d'affection pour toi que pour tout les autres humains que j'ai pu rencontrer au cours de mon existence, expliqua t-il. C'est venu à moi dès que je suis arrivé sur terre pour te sauver, et que j'ai appris à te connaître. Je n'ai pas été crée pour m'attacher aux gens de la sorte… Mais c'est une des rares choses qui m'a pourtant paru naturelle, ici.
Dean sentit comme une force qui l'obligea à lever les yeux vers l'ange après tout ce qu'il venait de dire. Il croisa le regard chargé d'émotion de Castiel qui en disait long sur beaucoup de choses. Même si cette lueur dans son regard avait toujours été présente, il avait l'impression d'en redécouvrir sa signification. De ne plus avoir besoin de s'en détourner après un instant, de peur que cela ne signifie quelque chose. Une vague d'émotion s'immisça en lui. Mais un brin de panique ne le quitta pas pour autant. Et celui-ci ne fit que s'accentuer lorsque l'ange posa la question que le Winchester avait le plus redouté depuis maintenant neuf ans. Elle fut posée avec tout ce qui composait Castiel. De l'innocence. De la curiosité. Un besoin de savoir. Du sérieux, qui était venu se mêler à tout cela. Dean crut même discerner un rapide soupçon de frayeur, comme si lui aussi craignait une réponse qui les fragilise à jamais. Ces mots semblèrent parfaitement à l'image des deux amis. Détournés, mais chargés en signification. Ils voulaient tout dire.
- Est-ce que tu me portes une attention similaire ?
Castiel avait toujours animé son monde, mais tout était resté si insaisissable. Il en avait conscience sans pouvoir s’en saisir. Et maintenant, on lui offrait la possibilité d’accéder à tout ce dont il avait pu vouloir, espérer, désirer. Il lui suffisait de tendre la main et de l’attraper. Cette lumière au bout du sombre tunnel qu’était sa vie. Il n’avait besoin que d’un seul mot. Un seul mot qui pouvait tout faire basculer.
Dean captura le regard de Castiel, d’une sincérité dont il ne se serait jamais cru capable.
- Oui, lui confirma t-il en sentant le bout de ses doigts trembler un instant tandis que son cerveau mettait une pause à tout ce qui l’aurait habituellement poussé à se justifier et faire marche arrière.
avatar
Clipse
Eau Bénite
Eau Bénite
Féminin
Age : 19
Prénom : Andrea
Messages : 65
Frère Préféré : Dean ♥︎
Inscription : 09/10/2016
https://www.fanfiction.net/~clipse23

Re: Les Fanfictions de Clipse ~ Destiel

le Sam 3 Déc - 15:08
Désolé du double-post ! La partie 3 est terminée (la 4 ça sera pour la semaine prochaine, elle est pas totalement terminée même si j'en suis pas loin)

De près et de loin

Partie 3 - The mind of an angel


Castiel n’aimait pas voir Dean aussi tourmenté. Son passé douloureux et sa vie des plus animées rendait malheureusement ce genre de moments plutôt fréquents. Depuis maintenant neuf ans, il se sentait préoccupé à chaque fois que le regard du Winchester prenait cet air inquiet qui le caractérisait, et qu’une certaine assurance sortait de sa bouche pour tenter de ne pas montrer aux autres ce mal-être intérieur, se cachant derrière son habituel masque de sarcasmes et d’indifférence. Il ne souhaitait pas inquiéter ses proches, ou montrer ses innombrables émotions qui s’entrechoquaient et bouillonnaient en lui. Il avait passé une vie entière à tout dissimuler. Et l’ange ne pouvait rien y faire. Il se contentait d’attendre ici et là, que Dean ait besoin qu’on lui enlève un poids dans sa vie. Un démon intraçable. Une menace invisible. Un ennemi plus ardu. Même si ce n’était que ça. C’était toujours un tourment de moins dans l’esprit du chasseur. Pour le reste, il ne pouvait compter que sur la réceptivité de l’homme, dans ses rares moments où il s’ouvrait au monde. Lorsqu’une fissure apparaissait dans cette grande barrière forgée de doutes et d’inquiétudes.

« Cas… Il faut que… Il faut que je te parle. »
Le voir venir avec une mise à nue émotionnelle avait semblé inespéré. Voulait-il lui confier quelque chose ? se demanda l’ange. Cas s’était sentit touché par cet acte de confiance. Mais Dean s’était soudainement refermé sur lui-même pour repartir dans son éternel solitude. Son angoisse qui s’était lu sur son visage réveilla l’inquiétude endormie que le brun avait à son égard. Un doute s’installa en lui. Cela semblait plus important que d’habitude. Etait-ce à propos du second abandon de sa mère ? Ou la raison lui échappait-elle ? Quelle que soit la réponse, il sentait maintenant comme s’il était de sa responsabilité de lui venir en aide et de le pousser à s’ouvrir. Il se sentait concerné.

« Tu… Tu es gêné par le fait que je te porte trop d’attention ? »
Les paroles du Winchester avaient résonné dans sa tête un instant. Poser cette question lui avait semblé comme une nécessité après cela. Il avait toujours eu le sentiment qu’il n’y aurait jamais eu de problèmes tant qu’il ne partageait pas son ressenti. Il avait bien compris que Dean ne souhaitait pas aborder le sujet. Castiel avait donc dû apprendre seul la signification de ces sentiments humains qui déferlaient en lui. Maintenant encore il n’était pas encore trop sûr d’avoir tout compris. Sans oublier la mise en situation qui allait avec. Ce qu’il fallait en faire. Pourquoi tout n’était pas plus simple ? Pourquoi ne lui suffisait-il pas de lui confier ce qu’il ressentait ? Il aurait pu avoir des explications plus claires sur ce que tout cela signifiait. Il savait très bien qu’au tout début, son statut d’ange ne lui avait pas permis de le laisser libre de ses envies et de ses pensées. S’attacher à un humain comme il l’avait fait était déjà une faute grave. Etait-ce encore trop compliqué maintenant ? Cas n’en trouvait pas la réponse, mais Dean semblait le penser. Et le brun avait pris comme habitude d’alimenter leur accord tacite sans jamais y toucher. Mais quand le blond lui avait demandé de clarifier cette attention, Castiel n’avait plus vu de raison de mentir. Pourquoi s’embêter, après tout ?

« Est-ce que tu me portes une attention similaire ? »
Maintenant que lui avait tout dit, il s’était senti le besoin de savoir. Il percevait parfaitement le fait que leur lien était fort, mais jusqu’à quel point ? Castiel avait besoin de réponses. Que ce soit venant du Winchester, ou même par rapport à lui-même. Il ne se sentait pas encore assez en phase avec le monde pour pouvoir réfléchir à tout ce qui le traversait. Il avait besoin de faire ça avec Dean.
La réponse qui tarda fit monter quelque chose de nouveau en l’ange. Une sorte de crainte de l’inattendu. Une interrogation. Comment allait-il réagir si la réponse était négative ? Il n’en savait strictement rien, mais il sentait qu’un arrière goût d’appréhension commençait à s’entremêler dans ses idées. Mais quelque chose d’autre lui vint à l’esprit. Et si c’était positif ? Qu’est-ce que cela impliquerait ? Il avait l’impression d’avoir passé toute une vie à tenter d’élucider ses interrogations, tellement il avait de choses à apprendre. Et depuis qu’il était arrivé sur terre, il n’en était sûrement pas loin.

Finalement, un seul mot réussit à éclaircir neuf années entières de l’existence de deux personnes.

« Oui… »
avatar
Clipse
Eau Bénite
Eau Bénite
Féminin
Age : 19
Prénom : Andrea
Messages : 65
Frère Préféré : Dean ♥︎
Inscription : 09/10/2016
https://www.fanfiction.net/~clipse23

Re: Les Fanfictions de Clipse ~ Destiel

le Mer 21 Déc - 22:01
La suite (et la fin) est là  

De près et de loin

Partie 4 - In their own way

Ils étaient là, à quelques mètres l’un de l’autre. La barrière tacite entre eux avait enfin été rompu. Après tout ce temps, elle n’existait plus. Chacun s’accrochait au regard de celui qu’il avait en face de lui. Il n’y avait plus rien autour. L’air était chargé de toutes ces émotions contenues depuis des années.
Pourtant, ils ne pouvaient rester ainsi éternellement. Il fallait faire quelque chose. Passer à l’étape suivante. Franchir l’aveu, affronter ce qui suit. Aucun des deux ne fit pourtant un mouvement ou engagea ne serait-ce que des mots. Ils étaient dépassés par les évènements, chacun pour ses propres raisons. Leurs pensées les occupaient pleinement, bourdonnant dans leurs têtes. Ce fut Castiel qui brisa en premier le silence, sa soif de curiosité prenant le dessus.
- Qu’est-ce qu’on est supposé faire maintenant ?
Dean ne savait pas si l’ange parlait d’un futur immédiat, ou bien de ce qu’il allait advenir d’eux suite à leurs confidences. Dans tout les cas, la réponse était la même.
- Je… Je ne sais pas.
Il se gratta l’arrière de la tête, brisant une demi-seconde leur contact visuel.
- Je n’en ai pas la moindre idée.
Maintenant qu’ils avaient enfin été franc l’un envers l’autre, ils ne savaient plus quoi se dire. Comment étaient-ils supposés réagir ? Qu’est-ce que cela allait impliquer ? Tels étaient les questions qui accaparaient leur esprit. La situation passa de l’émotion instaurée par leurs révélations à une légère gêne.
Fort heureusement pour eux, ils furent rapidement sauvé par la voix de Sam qui provenait du couloir.
- Dean ? appela ce dernier. Tu es dans ta chambre ?
Le concerné se tourna vers la porte, faisant porter sa voix.
- J’arrive, Sammy !
Il n’attendit pas un instant pour faire quelques pas vers la sortie. Ces derniers lui parurent interminables. Il n’osait se retourner de suite, sachant que l’ange avait les yeux rivés sur lui, attendant de lui un savoir qu’il ne saurait pour l’instant lui donner. Juste avant de tourner la poignée, il jeta un dernier coup d’oeil à Castiel. Ils ne savaient peut-être plus quoi se dire, mais leurs regards parlaient pour eux.

Deux semaines avaient passé. Dean et Castiel ne s'étaient plus retrouvés seuls depuis leur conversation dans la chambre. Peut-être n'était-ce pas totalement le coup du hasard du côté du chasseur. Castiel, lui, ne savait juste pas quoi faire, et se contentait d’espérer un signe de la part de Dean. En attendant, il ne voulait rien forcer, et avait peur de le perdre. A chaque fois qu'ils se croisaient, ils restaient pourtant brefs et professionnels. Ils se contentaient du strict minimum. Et surtout, ils évitaient à tout prix de croiser le regard de l'autre.
La troisième semaine pourtant, ils étaient tout les deux las de la situation dans laquelle ils s'étaient mise. Les choses ne pouvaient pas rester là où elles étaient. L’ange et le chasseur l'avait tout les deux bien compris. Dean commençait sérieusement à manquer à Cas, tandis que le blond se demandait comment il avait pu être aussi stupide pour ne pas réagir au moment convenu.
Sam et Dean étaient occupés à prendre leur petit-déjeuner dans la cuisine. Le cadet buvait un grand café devant le journal local, occupé à vérifier qu'il n'y avait rien d'anormal dans la région. L’aîné, lui,  avait les yeux rivés sur son ordinateur, un bol de céréales près de lui.
- Sam, tu as des informations à me transmettre ? interrogea une voix familière qui fit irruption dans le fil de leurs pensées.
Castiel débarqua dans la pièce, à l'affût de sa nouvelle mission. Il abordait un air des plus sérieux. Son regard passa par réflexe sur Dean. Celui-ci ne bougea d'un centimètre, continuant de cliquer sur la souris de son ordinateur sans même le saluer. Le plus jeune lui fit un signe de la tête, non sans remarquer la distance qui s'était formée entre les deux amis depuis quelque temps. il n’avait pas osé poser de questions, espérant qu’ils réussissent à régler ça par eux-mêmes.
- Oui, laisse moi finir et je te rejoins, lança celui-ci en montrant sa tasse.
Il ferma le journal qu’il posa sur la table.
- J’imagine que je ne t'en propose pas, rajouta t-il avec un léger sourire en faisant référence à la boisson.
- Tu manques quelque chose, lâcha le plus âgé des Winchester la bouche pleine, rendant ses paroles presque inaudibles.
Castiel fut dans un premier temps surpris que le blond lui adresse la parole, mais ne put s'empêcher d’élargir un sourire timide. Dean était incorrigible sur ses mauvaises habitudes, et cela avait toujours amusé l'ange. Même en cette période tendue, le chasseur ne se retint pas pour caler le plus de nourriture qu'il pouvait dans sa bouche, rendant la situation un brin ridicule.
- Si c'est pour te ressembler en cet instant, je passe mon tour, lui répondit Cas, un brin provocant.
Dean daigna enfin lui accorder un regard. Pendant un instant, Castiel cru avoir fait une erreur en tentant une remarque plus légère pour détendre l'atmosphère. Mais une lueur de défi ne tarda pas à s'allumer dans les yeux du blond.
- Quoi, ça serait trop indigne de toi ? suggéra t-il sur un ton joueur, se levant de sa chaise avec son bol en main.
Il parlait tout en se rapprochant peu furtivement de lui.
- Dean, qu’est-ce que tu... tenta t-il de savoir en reculant, sentant derrière lui les meubles le bloquer qui le privèrent d'un quelconque échappatoire.
- Il ne fallait pas me tenter... avertit-il avec un mauvais sourire.
Il était maintenant à moins d’un mètre de lui.
- Tu n'as pas intérêt à utiliser ta grâce.
Sans lui laisser le temps de comprendre, Dean se jeta sur Castiel. Une lutte acharnée débuta, le chasseur tentant de forcer l’ange à ouvrir la bouche, ce qui leur valut uniquement de voir plus de la moitié du bol se renverser sur eux.
- Bon, retrouvez moi quand vous aurez retrouvé un semblant de maturité, leur lança Sam avec un petit rire en quittant la pièce. Et ne cassez pas trop de choses !
Dean et Castiel étaient bien trop occupés à tenter de prendre le dessus sur l'autre pour répondre au chasseur. Le bruit du bol qui se fracassait en touchant le sol se répercuta dans la pièce. Aucun des deux n'y fit attention. Après une bataille des plus obstinées, ce fut finalement Dean qui sortit vainqueur de leur affrontement. Il avait réussi à bloquer le brun contre les grands placards plein de victuailles. Il tenait ses poignets contre les tiroirs du bas, et le maintenait en place avec le reste de son corps. Leurs visages n'étaient qu'à quelques centimètres l'un de l'autre. Le chasseur élargit un large sourire. Castiel put sentir son souffle chaud quand il lui parla, tant la distance entre eux était mince.
- Des commentaires à faire sur cette cuisante défaite ?
Castiel soutenu son regard sans broncher.
- Tu as juste eu de la chance.
- Oh, l'ange est mauvais perdant ? remarqua t-il, dédaigneux. On vous a trop laissé gagner là-haut. Vous auriez pris la grosse tête si je n’étais pas arrivé.
- Tu es mon grand sauveur, alors ? en déduit-il, amusé.
- T’as tout compris, conclut le Winchester avec un large sourire.
La tension qu’ils avait crée entre eux était palpable dans l’air. Ils se scrutaient tout les deux du regard, leur respiration plus rapide que d’habitude. Cas avait peur de le brusquer en prenant une initiative. Après tout ce temps, il lui semblait que c’était au chasseur de faire ce pas.
Dean le fixa encore un instant, et sur l'intention la plus naturelle qui soit, il esquissa un geste en avant. Doucement mais sûrement, il se pencha vers Castiel, légèrement effrayé. Mais sa peur s'envola à l'instant même où ses lèvres touchèrent celles de du brun. L'ange fut parcouru d'un frisson. Toutes ces années se résumèrent dans cet instant. L'attente avait rendu ce moment encore plus fort, encore plus significatif. Tout venait de prendre un sens. Tout s'éclaircissait d'une manière plus simple. Une nouvelle barrière venait de tomber. Chacun avait envie de rattraper le temps perdu. Ils se perdirent tout les deux dans ce baiser qui restait timide mais sincère. Ils stoppèrent tout à coup de bouger, comme s'ils ne voulaient briser cet instant, et enregistrer à jamais ce moment. Cas eut pourtant besoin de se confirmer que tout n'était pas que le fruit de son imagination. Que tout était bien réel. Il reprit leur baiser en l'accentuant légèrement. Ils profitèrent tout les deux de ce moment improbable. Le Winchester sentait en lui un lourd poids se libérer. Tout était bien mieux que des paroles qu'il aurait eu tant de mal à lâcher. Dean et Castiel ne savaient pas comment cela allait évoluer, mais dans tout les cas, ce serait à leur façon. Parce qu'ils ne faisaient rien comme les autres depuis le début.
Ils s'étaient toujours aimés de loin. Maintenant, ils pourraient s'aimer de près. De près et de loin, ils auront été et seront toujours ensemble.
avatar
barjy
Cass-couilles et fière de l'être
Cass-couilles et fière de l'être
Féminin
Age : 50
Messages : 28745
Frère Préféré : dean castiel
Inscription : 04/01/2011

Re: Les Fanfictions de Clipse ~ Destiel

le Jeu 22 Déc - 9:53
j'ai beaucoup aimé ce dernier chapitre parce que tout finit par arriver presque naturellement après des jours de fuite et d'introspection
comme tu le dis si bien ...de pres ou de loin, ils seront toujours ensemble
j'aime cette façon qu'ils ont de s'aimer à leur maniere....

merci
et avec quelques jours d'avance, Merry Christmas
avatar
Patricia03
Première Lame
Première Lame
Féminin
Age : 44
Messages : 2740
Frère Préféré : Dean !!!
Inscription : 29/10/2015

Re: Les Fanfictions de Clipse ~ Destiel

le Jeu 22 Déc - 10:52
Mais j'avais loupé les updates !
Merci, j'ai beaucoup aimé.

Ah là là, la prise de tête eternelle entre ces deux là !
En fait ils réflechissent trop, et l'un et l'autre !
Et finalement c'est quand ils arretent de penser, quand ils agissent sans vouloir tout analyser qu'ils s'en sortent le mieux.
Trés joli texte. Merci !
avatar
Clipse
Eau Bénite
Eau Bénite
Féminin
Age : 19
Prénom : Andrea
Messages : 65
Frère Préféré : Dean ♥︎
Inscription : 09/10/2016
https://www.fanfiction.net/~clipse23

Re: Les Fanfictions de Clipse ~ Destiel

le Sam 24 Déc - 14:38
Merci à vous ! ♥︎
Contente que ça vous ai plu ! J'ai beaucoup aimé l'écrire en tout cas, c'était sympa d'entrer plus en profondeur dans la psychologie des personnages et de centrer sur cet aspect là plutôt que l'action pour une fois.
D'ici quelques jours grand max je posterai un très rapide one-shot comique plus léger que j'ai écris l'autre jour ;) Faut que je me pose pour le corriger.

Bonnes fêtes à vous aussi en tout cas !
avatar
barjy
Cass-couilles et fière de l'être
Cass-couilles et fière de l'être
Féminin
Age : 50
Messages : 28745
Frère Préféré : dean castiel
Inscription : 04/01/2011

Re: Les Fanfictions de Clipse ~ Destiel

le Dim 25 Déc - 10:18
Merry Christmas....
avatar
Clipse
Eau Bénite
Eau Bénite
Féminin
Age : 19
Prénom : Andrea
Messages : 65
Frère Préféré : Dean ♥︎
Inscription : 09/10/2016
https://www.fanfiction.net/~clipse23

Re: Les Fanfictions de Clipse ~ Destiel

le Lun 26 Déc - 0:40
Joyeux noël aussi !!
avatar
Clipse
Eau Bénite
Eau Bénite
Féminin
Age : 19
Prénom : Andrea
Messages : 65
Frère Préféré : Dean ♥︎
Inscription : 09/10/2016
https://www.fanfiction.net/~clipse23

Re: Les Fanfictions de Clipse ~ Destiel

le Mar 27 Déc - 17:33
Le one-shot est là ! :) Rien de très sérieux, mais ça me fait rire à chaque fois depuis la saison 6 et l'histoire du porno de voir Dean ramener des pizzas au bunker ahah.

Dreams and pizza man

Décembre 2016
One-Shot
Saison 9
~
Synopsis
Malgré le fait qu’il soit devenu humain, Castiel n’est toujours pas familiarisé avec toutes les nouvelles choses qui lui arrivent. Et il continue d’en découvrir tout les jours…

Bonne lecture ♪

Castiel était assis dans la pièce principale du bunker, occupé à détailler avec attention le repas qu’il venait de se faire.
- Je ne sais pas ce que tu attends de ce sandwich, mais si tu as oublié d’y mettre quelque chose, ça ne va pas miraculeusement apparaître.
L’ange sursauta au son de la voix de Dean. Il ne l’avait pas entendu arriver. Depuis qu’il était humain, ses réflexes et son attention n’étaient plus aussi alertes qu’avant.
- Je trouvais juste fascinant le fait qu’on puisse autant apprécier le fait d’ingérer une mixture aussi étrange.
- Il n'y a que toi qui apprécie le beurre de cacahuète et la gelée de raisins ensemble, fit remarquer le Winchester partagé entre le dégoût et l'envie de sourire.
Il s'approcha de la table pour ouvrir le livre qu'il y avait laissé la veille. Restant pour l'instant debout, il se pencha sur celui-ci en posant la tasse qu'il tenait près de lui. Castiel porta son regard vers lui. Quelque chose le travaillait, et il avait besoin de réponses.
- Dean… A propos d’hier soir…
Le concerné lui jeta un regard intrigué, sans comprendre.
- Qu’est-ce qu’il s’est passé, hier soir ?
L’ange fronça les sourcils. Ne voulait-il donc pas en parler ?
- Tu sais… Quand tu nous as ramené les pizzas…
- On a mangé chinois, Cas. Tu as passé vingt minutes à dévisager les rouleaux de printemps avant d’en manger un.
- Oui, je m’en souviens, mais c’est ce qu’il s’est passé après dont je veux te parler.
Le Winchester ne comprenait pas où l’ange voulait en venir. Il porta la tasse de café à ses lèvres.
- Je parle du moment où tu as dit que tu me voulais encore plus que la tarte que tu venais de manger, juste avant de me plaquer contre le mur.
Dean faillit s’étouffer et dû porter la main à sa poitrine pour s’arrêter de tousser. Il était devenu écarlate, mais le café n’en était probablement pas la cause principale.
- Pardon ? s’étrangla t-il. Cas, jamais de ma vie je t’ai dit ça.
L’ange semblait confus.
- Mais quand tu m’as embrassé, tu as rajouté que tu voulais me…
Dean ouvrit grand les yeux et eut un léger mouvement de recul.
- Je ne t’ai jamais embrassé ! Je sais pas d’où tu tiens ça, mais tu délires !
Castiel plissa les yeux, cherchant à comprendre ce qui lui échappait.
- Pourtant c'est bien ce qui est arrivé. Ça ressemblait au film avec le pizza man et la baby-sitter. Tu avais la même tenue que lui, d'ailleurs.
- Mais qu’est-ce que tu…
Tout à coup, Dean sembla comprendre.
- Est-ce que tu te souviens de la fin ? Ou est-ce que c’est flou ?
L’ange replongea un instant dans ses pensées.
- Pas exactement, non. Je me souviens clairement de m'être ensuite réveillé dans le lit que vous m'avez prêté.
Le chasseur soupira, tout en passant sa main sur son visage, comme pour se rassurer qu'il n'avait pas bu quelques bières de trop au point de sauter sur son meilleur ami.
- C’était juste un rêve, Cas. Ton esprit as sûrement dû associer un souvenir visuel à quelque chose - quelqu’un dans ce cas là, qui existe vraiment.
Castiel comprit enfin son erreur.
- Oh, constata t-il. Il semblerait que je ne sois pas encore apte à faire la distinction entre des faits réels et ce genre de choses.
- Parce que tu crois vraiment que j'aurais débarqué en pizza man pour te séduire ? suggéra le Winchester en ricanant.
L'ange pencha sa tête sur le côté, semblant réfléchir à la question. La même lueur de panique qui avait animé le regard de Dean il y a quelques instants se ralluma dans ses yeux.
- J’espère que tu n’es pas réellement en train de songer à ça ! T’aurais très bien pu rêver de Sam qui vient t’accueillir en élan que ça aurait rien changé ! Un rêve c’est un rêve, on le choisit pas !
- Je n’ai pas encore rêvé de Sam en élan. Mais toi par contre, si j’en suis la logique du fait que c’était aussi un rêve, une fois tu étais en…
Dean le stoppa tout en reculant vers le couloir.
- Je ne veux rien savoir de plus ! Les rêves ça se partagent pas, il faut que tu te mettes ça dans le crâne !
Il s’engagea dans l’autre partie du bunker sans même laisser au brun le temps de répondre. Castiel, lui, resta pensif un instant, puis retourna calmement à l’analyse de son sandwich.
avatar
Heaven.
Première Lame
Première Lame
Féminin
Age : 35
Messages : 2665
Frère Préféré : M & L
Inscription : 26/08/2016

Re: Les Fanfictions de Clipse ~ Destiel

le Mar 27 Déc - 19:44
Toujours très sympa la suite et fin de l'autre et ce OS j'en rigole encore purement excellent, j'imagine trop bien Dean dans une telle situation xD
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum