Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
God_Castiel
Fusil à Pompe
Fusil à Pompe
Féminin
Age : 31
Prénom : Nathalie
Messages : 973
Frère Préféré : Dean Winchester
Inscription : 05/05/2012
http://sherlockjohn83.livejournal.com/

Re: Sherlock

le Sam 9 Juin - 18:25
Je me rend compte que je n'ai pas encore donné mon avis sur cette série que je vénère pourtant depuis le premier jour lol
Shame on me, je dois me rattraper :

Alors déjà mon analyse des personnages :

Sherlock Holmes :
Le physique d'abord : La première fois que je l'ai vu j'ai été intrigué par son physique si particulier. Je me suis dit "c'est qui ce jeunot fin comme une asperge?" Puis, il a ouvert la bouche. Et là...mon Dieu cette voix, mais cette voix!! Il devrait y avoir des lois contre ça! Jusqu'à maintenant seul Alan Rickman arrivait à me faire fondre rien qu'en parlant.
Ensuite, ses vêtements. C'est la classe attitude, costume trois pièces impeccables de chez Spencer Hart et Dolce & Gabbana et un manteau Millford de chez Belstaff dont la demande a explosé avant même la fin du premier épisode. (pas moins de £1350 soit 1600€!!), le tout rehaussé par une touche de couleur bleu (l'écharpe). Bref un sans faute de ce côté là (non, je n'aime pas la mode ^^).
La technologie dernier cris me faisait peur mais finalement ça passe très bien. Sherlock possède un site internet au lieu de publier des thèses et il est accro au SMS alors qu'il passait son temps à envoyer des télégrammes dans l'oeuvre originale. D'ailleurs l'affichage des dit-texto à l'écran est une idée brillantissime!
La modernisation de certains détails incontournables des romans (un réseau de SDF remplace Wiggins et sa bande des Irréguliers de Baker Street) m'ont fais sourire.
Le caractère ensuite : Sherlock reste Sherlock malgré le changement d'époque. Un QI incalculable, arrogant à souhait, inadapté social, mais malgré tout attachant. Le tout provoque une fascination presque malsaine chez les gens qui gravitent autour de lui car c'est le genre de personnage qu'on adore détester. Son ignorance des conventions sociales, son désintérêt de ce qu'on pourrait penser de lui ont été conservés à mon plus grand plaisir. Ses côtés je-m'en-foutiste et jusqu'au-boutiste nous donnent parfois envie de lui foutre des claques mais on ne peut pas s'empêcher d'espérer qu'au fond il est un coeur.
Bref, Sherlock Holmes joué par Benedict Cumberbatch est sexe, très sexe et surtout fascinant. Un grand bravo à l'acteur donc.

Dr John Watson :
Le physique d'abord : Ça fait vraiment plaisir de ne pas voir un Watson bedonnant pour une fois. Celui-ci est sportif, entraînement militaire oblige, et une fois sa claudication psychosomatique oubliée il emboîte le pas de Sherlock à travers tout Londres.
Je l'ai tout de suite trouvé très mignon, on a envie de le serrer très fort pour le consoler après son cauchemar.
Vestimentairement parlant, il est l'antithèse de Sherlock. Ses vêtements sont certes impeccables mais on y retrouve la rusticité du soldat. Il s'habille sans aucune recherche. Simple mais surtout pratique et confortable, sont style est là pour décomplexer le téléspectateur qui se sent comme un plouc à côté du détective.
Egalement très à l'aise avec la technologie, il a lui aussi un ordinateur. Son blog, en premier lieu suggéré par sa psy pour extérioriser ses démons, devient un moyen moderne de publier les aventures de Sherlock Holmes.
Le caractère ensuite : Cela fait également beaucoup de bien de ne pas voir un Watson bê-bête, toujours largué par les déductions de Sherlock. Ce Watson-ci a enfin la place qu'il mérite. Son intelligence, somme toute normale, est encore là pour que le téléspectateur s'identifie au personnage. C'est lui qui pose les questions que tout le monde se posent et c'est lui encore qui demande les explications tant attendues. Mais il ne sert pas qu'à ça. Son goût prononcé pour le danger en fait un compagnon idéal pour notre détective. Il l'assiste dans ses enquêtes et c'est même lui qui parfois fait des découvertes capitales. Dans le premier épisode il retrouve Sherlock grâce à la géolocalisation et n'hésite pas à tuer pour lui sauver la vie, dans l'épisode 2 c'est lui qui trouve l'adresse du Lucky Cat, la signification des cryptogrammes et le mur couvert de grafitis dont il songe même à prendre une photo. Dans l'épisode 3 il mène même une enquête seul sur l'affaire des plans volés de Mycroft car Holmes refuse de s'y intéresser. Affaire qui s'avère finalement être l'arbre caché par la forêt.
Bref, John Watson joué par Martin Freeman est cute avec un côté dangereux très intriguant. Il est définitivement le seul à pouvoir supporter Sherlock. Chapeau à l'acteur.

DI Lestrade :
Le physique d'abord : Un personnage (dont on ignore toujours le prénom) dont j'ai toujours adoré me moquer dans les livres est ici charmant (c'est mon avis^^) et a droit à un rôle à sa mesure. Il a le physique typique de l'inspecteur : imper noir, costume à la coupe basique, rasé de près, coiffure impeccable. Je lui trouve un sourire craquant et une certaine prestance.
Apparemment moins à l'aise avec la technologie il garde le style du flic à l'ancienne qui marche à l’instinct.
Le caractère ensuite : Malgré son profond respect pour son intelligence, ce Lestrade-là est bien décidé à ne pas se laisser faire par Sherlock. Son sens de la répartie face aux remarques parfois blessantes de Holmes l'honore. La scène de la descente des "Stup" reste une de mes préférés. Je déplore évidement son absence dans le deuxième épisode même si le DI Dimmock joué par Paul Chequer (Eugène dans Torchwood S1E9) reste un personnage prometteur.
Bref, Lestrade joué par Rupert Graves est au mieux de sa forme et très charmant dans son genre.

Pr James Pretorius (Jim) Moriarty :
Le physique d'abord : C'est l'anti-Sherlock et c'est l'effet voulu. Il est plus petit mais moins chétif mais ce qui m'a le plus marqué, comme pour Holmes, c'est sa voix. Sauf que le sienne est tout bonnement insupportable. Elle est moqueuse, peut devenir effrayante mais surtout monte dans les aigus. Côté vestimentaire il est l'archétype même du gentleman anglais, ce qu'il est très loin d'être en réalité. Apparemment lui aussi maître dans l'art du déguisement, il arrive même à tromper Sherlock au début de l'épisode 3.
Il est apparemment lui aussi très familiarisé avec internet (voir fin épisode 2).
Le caractère ensuite : Criminel consultant (élémentaire, mon cher Watson), c'est peut-être le personnage le plus éloigné de l'original. Malgré tout il reste très effrayant. Il donne l'impression d'un psychopathe en puissance souffrant de gros troubles psychologiques. Il est finalement le côté obscure de Sherlock, ce qu'il pourrait devenir s'il n'avait réellement pas de coeur (n'en déplaise au principal intéressé qui prétend justement ne pas en avoir). Son intelligence n'a d'égale que celle de Holmes.
Bref, le professeur Moriarty joué par Andrew Scott reste un personnage dont on ne sait pas encore grand chose. Son apparition tant attendu à la fin de l'épisode 3 (très bon Cliffhanger soit dit en passant) laisse la porte ouverte à toutes les suggestions.

Mycroft Holmes :
Le physique d'abord : Celui-là j'avoue ne pas l'avoir vu venir dans l'épisode 1. Il est juste parfais. Comme pour Watson il est agréable de le voir en bonne forme physique (si je puis dire vu que son aversion de l'exercice est clairement évoqué dans la série) alors que dans les romans il est toujours décrit comme très bien portant.
Vestimentairement parlant il est l'exact reflet de son frère, costume hors de prix, classe et soigné. Sans compter le parapluie qui lui donne un je-ne-sais-quoi en plus.
Le caractère ensuite : Mycroft lui aussi reste Mycroft. Les deux Holmes dans la même pièce, comme dans l'épisode 3, c'est la migraine assurée. Tout aussi intelligent, voir plus, que son frère, Mycroft reste un personnage antipathique qui n'attire pas franchement la sympathie de prime abord. Il a le don apparemment de mettre les gens à l'aise ou mal à l'aise selon son bon vouloir mais se fait, à ce qu'il en dit, du souci pour Sherlock. Le fait qu'il propose de l'argent à Watson en échange d'informations dans l'épisode 1 peut faire croire qu'il cherche à savoir quel genre de personne est le docteur, s'il est digne d'être un ami pour Sherlock. Mais aussi que lui non plus ne sait pas trop comment se dépatouiller avec les sentiments qu'il ressent. Qu'il ne sait pas s'y prendre de la bonne manière avec son frère. Non parce que quand on est normal on ne paye pas des inconnus pour prendre des nouvelles de sa famille.^^
Bref, Mycroft Holmes joué par Mark Gatiss est froid et calculateur à souhait avec juste ce qu'il faut d'humanité. Encore un bravo.

La relation Sherlock/John :
Nous sommes donc au XXIeme siècle et depuis l'époque où notre cher Conan Doyle bûchait sur son oeuvre, les conventions sociales ont beaucoup changées. Et il est évident que Mark Gatiss et Steven Moffat s'en donnent à coeur joie! On se souviendra entre autres des mémorables "Il y a une chambre au premier si vous faites chambre à part" et "La voisine en a même deux qui sont mariés" de cette chère Mme Hudson (personnage que j'adore au passage) ou encore la scène du resto de l'épisode 1 et le "Je ne suis pas son rencard" indigné de Watson. Bref, il est clair que tout le monde s'accorde à dire qu'il ne serait pas dérangeant de les voir en couple. Mais même si je n'ai aucune idée de la tournure que prendra cette relation, tout porte à croire avec l'apparition de Sarah entre autre, que cette surenchère de sous-entendus est uniquement là pour nous divertir. Pour ma part, étant habitué aux sous-entendus, certes beaucoup moins présents et marqués, qu'il y a dans les romans, je les ai toujours vu comme un couple. Parce qu'entre le mariage raté de Watson et Mary Morstan (elle finit par mourir dans les livres) et la relation quasi sado-masochiste que Holmes entretien avec Irène Adler, on sens bien que Conan Doyle n'y a pas vraiment mis du sien pour caser ses deux héros. Mais, enfin libérés du carcan de la société du XIXeme siècle, Dieu sait dans quelle direction ira la série. Donc Wait and see! Heureusement en attendant les fanfictions sont là pour nous faire patienter.^^

Mon analyse de la saison 1 :

A Study in Pink :Relativement fidèle au canon, la série démarre sur les chapeaux de roues en revisitant la première rencontre de Sherlock et John. Mon épisode favoris reste le premier car j'ai une affection toute particulière pour "A Study in Scarlet" à la base.

The Blind Banker : L'épisode deux qui est inspiré à la fois de "La Vallée de la peur" et "Les Hommes dansants" qui ne sont pas mes aventures préférées je l'avoue, est du coup l'épisode que j'aime le moins car un peu lent.

The Great Game : L'épisode trois est pour moi celui dont le scénario reste le plus "libre". Hormis l'affaire d'Andrew West inspirée de la nouvelle "Les Plans du Bruce-Partington" et les bips de l'horloge parlante qui rappellent "Les Cinq Pépins d'orange" l'histoire reste une totale invention de Moffat et Gatiss. Ce qui n'en fait pas un mauvais épisode, au contraire même puisque le suspense y est très haletant et le cliffhanger de fin nous a tous foutu la haine!

Mon analyse de la saison 2 :

A Scandal in Belgravia : Que dire à part que j'adore littéralement le premier épisode! Hormis Irene Adler que j'ai tout simplement adoré dans cette version, les nombreuses références à d'autres aventures de Sherlock Holmes m'ont fait sourire tout du long. Ainsi "The Greek Interpreter" devient "The Geek Interpreter", "The Speckled Band" devient "The Speckled Blonde" ( ), "The Naval Treaty" devient "The Navel Treatment" etc... et bien évidement la première apparition du fameux deerstalker dans la série

The Hounds of Baskerville : ...je m'attendais à quelque chose de vraiment effrayant. Habitué aux monstres que Moffat est capable d'inventer (les Anges pleureurs) je dois dire que j'ai été déçu. Pourtant tout démarré très bien. Remplacer Sir Charles Baskerville (dont l'histoire n'avait plus vraiment lieu d'être à notre époque) par cette histoire de laboratoire militaire secret relève du génie! L'intrigue est prenante, l'angoisse monte par crans. Mais vers les 3/4 de l'épisode ça s’essouffle un peu et on arrive même à comprendre avant Sherlock d'où vient la drogue. Je ne parle même pas de la scène du "palais mentale" de Sherlock qui était une très bonne idée à la base mais dont le rendu visuel reste moyen. Et évidemment, comment ne pas parler de l'aspect le plus grotesque de cette épisode, le chien! Non mais sérieusement, de nos jours, même dans les jeux vidéo on fait mieux que ça! C'est quoi ces effets spéciaux au rabais!?
Bref, déçu surtout parce qu'après "A Study in Scarlet", "The Hound of the Baskervilles" reste mon roman favoris. (d'ailleurs pourquoi "Hound" se change en "Hounds" dans la série? Parce qu'il a un vrai chien tout à fait normal et un "faux" chien qui est en fait une allucination? Si c'est la cas, vive les spoiler!)

The Reichenbach Fall : Pour moi le meilleur épisode de cette saison! Librement inspiré de "The Final Problem" la modernisation de la dernière confrontation entre Sherlock et Moriarty tiens également du génie. Exit les chutes de Reichenbach poussiéreuses, bonjour le toit de l'hôpital St Bath's (pratique quand on veut être secouru rapidement lol) la scène finalement reste un tord neurones sur lequel on s'est tous cassé les dents à essayer de deviner comment Sherlock s'y est pris. Moi je dis vivement 2013! Un grand bravo également pour la scène final entre Sherlock et John juste avant la chute, même en lisant le roman je n'avais jamais pleuré, c'est chose faite, maintenant du coup on attend une certaine charge émotionnelle pour la scène des retrouvailles dans la saison 3 pour équilibrer la balance. Mais j'ai confiance puisque Gatiss a bien dit qu'il avait toujours trouvé ça étrange que la seul réaction de John dans le canon soit de tomber bêtement dans les pommes et qu'ils prévoyait de rajouter quand même quelques insultes et quelques coups peut être

Conclusion : Un chef-d'oeuvre! Certes lion d'être parfait mais un cast grandiose, deux génies à la barre, je pense qu'on est pas prêt d'en voir la fin! Longue vie à Sherlock Holmes

I Believe in Sherlock Holmes!
Moriarty was real!
John Watson is not alone!
avatar
BeeleeBay
Lame Angélique
Lame Angélique
Féminin
Age : 29
Prénom : elodie
Messages : 1842
Frère Préféré : Les 2!
Inscription : 26/07/2008

Re: Sherlock

le Sam 9 Juin - 18:39
ça m'étonnerait que Moffat fasse du Johnlock une réalité, puis soyons honnête les "Je ne suis pas gay" à répétitions sont tout sauf progressistes. Puis c'est Moffat Perso j'ai beaucoup de mal avec ASiB, écrit par Moffat tiens donc, rapport à ce qu'il a fait d'Irène et le fait qu'il en sait absolument pas écrire un personnage féminin correctement. Irène est lesbienne et sans absolument aucune raison tombe amoureuse de Sherlock (fallait peut-être pas faire d'elle une lesbienne dans ce cas là) J'ai du mal avec The Blind Banker aussi qui est quand même un gros ramassis de cliché sur les chinois. Enfin j'adore la série, mais bon il y a énormément de problèmes
avatar
God_Castiel
Fusil à Pompe
Fusil à Pompe
Féminin
Age : 31
Prénom : Nathalie
Messages : 973
Frère Préféré : Dean Winchester
Inscription : 05/05/2012
http://sherlockjohn83.livejournal.com/

Re: Sherlock

le Sam 9 Juin - 18:47
Il n'y en a pas "énormément" non plus.

Pour Irène j'avoue que sa sexualité reste flou pour moi. Elle se dit lesbienne, vit avec une femme à sa botte mais en même temps elle passe l'épisode à relater ses frasques avec tel ou tel homme important (je sais ce qu'ils aiment etc...) Donc dans mon esprit elle est plus bisexuelle. Mais j'avoue que pour le coup on ne peux pas plus dénaturer un personnage.

Pour The Blind Banker on est d'accord. Je n'ai pas parlé des clichés sur les chinois mais je n'en pense pas moins.

En ce qui concerne le Johnlock pour moi c'est à mettre dans le même sac que le Destiel. J'adore mais hors canon. Les mettre en couple dans la série signerait son arrêt de mort, le personnage de Sherlock se caractérisant surtout par son incapacité à se donner à quelqu'un. Je voulais juste dire que rapport au changement d'époque, les sous-entendu sont moins gênants.


Dernière édition par God_Castiel le Sam 9 Juin - 18:55, édité 1 fois
Invité
Invité

Re: Sherlock

le Sam 9 Juin - 18:50
Yeah! J'adore tes descriptions!
avatar
God_Castiel
Fusil à Pompe
Fusil à Pompe
Féminin
Age : 31
Prénom : Nathalie
Messages : 973
Frère Préféré : Dean Winchester
Inscription : 05/05/2012
http://sherlockjohn83.livejournal.com/

Re: Sherlock

le Sam 9 Juin - 18:55
Merci ma Castiel! Tu m'as tué avec tes genre tu regardes un film quoi!
avatar
BeeleeBay
Lame Angélique
Lame Angélique
Féminin
Age : 29
Prénom : elodie
Messages : 1842
Frère Préféré : Les 2!
Inscription : 26/07/2008

Re: Sherlock

le Sam 9 Juin - 18:55
Elle se dit lesbienne. Elle le dit clairement mais tombe amoureuse de Sherlock. Pour moi il est là le problème. Elle relate ses frasques parce que c'est son travail.
Moffat transforme Irène en demoiselle en détresse à la solde de Moriarty qui se fait sauver par Sherlock à la fin de l'épisode. Mince quoi, Irène est supposée clouer le bec à Sherlock et se barrer victorieuse! Elle ne travaille pour personne! Bref je hais Moffat et son sexisme. (J'arrête avant de m'énerver xD)
avatar
God_Castiel
Fusil à Pompe
Fusil à Pompe
Féminin
Age : 31
Prénom : Nathalie
Messages : 973
Frère Préféré : Dean Winchester
Inscription : 05/05/2012
http://sherlockjohn83.livejournal.com/

Re: Sherlock

le Sam 9 Juin - 19:00
Calme toi lol
Ya pas de raison de s'énerver pour une série.
avatar
BeeleeBay
Lame Angélique
Lame Angélique
Féminin
Age : 29
Prénom : elodie
Messages : 1842
Frère Préféré : Les 2!
Inscription : 26/07/2008

Re: Sherlock

le Sam 9 Juin - 19:03
Non mais non, je ne m'énerve pas (j'ai bien d'autre en problème en ce moment). On peut aimer une série mais pas tout dedans, puis je pense le post est fait pour débattre aussi. (sauf si j'embête vraiment tout le monde)
avatar
God_Castiel
Fusil à Pompe
Fusil à Pompe
Féminin
Age : 31
Prénom : Nathalie
Messages : 973
Frère Préféré : Dean Winchester
Inscription : 05/05/2012
http://sherlockjohn83.livejournal.com/

Re: Sherlock

le Sam 9 Juin - 19:12
T'embêtes personne! En tout cas pas moi
Moi aussi des fois j'm'enflamme pour une série! \o/
On peut pas TOUT aimer dans une série de toute façon. Ya toujours un perso qu'on peu pas s'encadrer, un épisode qu'on peut pas se voir etc... C'est pas la fin du monde.
Moi j'adore Sherlock, toi aussi apparemment. Alors évidemment qu'on peut débattre, ya pas de souci. Seulement moi Irene j'en fait pas une maladie parce que franchement, comme dans le canon, elle est pas hyper importante. Je préfère de loin Molly finalement
avatar
Lo
Sam's Bitch
Sam's Bitch
Féminin
Age : 33
Prénom : Laurianne
Messages : 5060
Frère Préféré : Dean , mais un jour j'épouserais Sam !
Inscription : 02/12/2011

Re: Sherlock

le Dim 2 Sep - 10:12
Bon bin depuis le temps que ca trainais , ca y est c'est fait , j'ai vu , je suis fan , me voilà SUPERWHOLOCK !

Nath ... ALi ... vous m aurez eu à l'usure !!
Invité
Invité

Re: Sherlock

le Dim 2 Sep - 12:03
Yeah!!!

Voilà une bonne nouvelle!!!

Alors, tu en penses quoi?
avatar
Lo
Sam's Bitch
Sam's Bitch
Féminin
Age : 33
Prénom : Laurianne
Messages : 5060
Frère Préféré : Dean , mais un jour j'épouserais Sam !
Inscription : 02/12/2011

Re: Sherlock

le Dim 2 Sep - 12:43
J'adore !

Bien plus Sherlock que Dr Who d'ailleurs !
Je me suis maté les 6 Sherlocks en 2 jours , je suis amoureuse de ce mec à mort ! Et de ce duo que j'aimais déjà et qui je trouve est parfait dans cette série !
J'ai bien sur chialé comme une dingue à la fin du dernier !
Invité
Invité

Re: Sherlock

le Lun 3 Sep - 11:26
Ah oui normal...

Mais tu as lu les livres au faite?
avatar
Lo
Sam's Bitch
Sam's Bitch
Féminin
Age : 33
Prénom : Laurianne
Messages : 5060
Frère Préféré : Dean , mais un jour j'épouserais Sam !
Inscription : 02/12/2011

Re: Sherlock

le Lun 3 Sep - 15:52
Voui , on ne peux pas dire qu on aime les policiers sans avoir lu Conan Doyle ...
avatar
God_Castiel
Fusil à Pompe
Fusil à Pompe
Féminin
Age : 31
Prénom : Nathalie
Messages : 973
Frère Préféré : Dean Winchester
Inscription : 05/05/2012
http://sherlockjohn83.livejournal.com/

Re: Sherlock

le Lun 3 Sep - 22:57
*Mode Dalek ON* Yeah Lo rejoint la race supérieur des SuperWhoLock!! *Mode Dalek OFF*
Non sérieusement, c'est trop cool! En plus tu vas pas trop attendre pour voir la saison 3 toi
Moi je suis une fan de la première heure et 3 épisodes par an, c'est dur!
avatar
Lo
Sam's Bitch
Sam's Bitch
Féminin
Age : 33
Prénom : Laurianne
Messages : 5060
Frère Préféré : Dean , mais un jour j'épouserais Sam !
Inscription : 02/12/2011

Re: Sherlock

le Mar 4 Sep - 18:36
Tu m'étonnes !!

C est quand la saison 3 ?
avatar
God_Castiel
Fusil à Pompe
Fusil à Pompe
Féminin
Age : 31
Prénom : Nathalie
Messages : 973
Frère Préféré : Dean Winchester
Inscription : 05/05/2012
http://sherlockjohn83.livejournal.com/

Re: Sherlock

le Mar 4 Sep - 21:30
Janvier 2013 si c'est pas la fin du monde avant
Invité
Invité

Re: Sherlock

le Mar 4 Sep - 21:32
Trop long
avatar
God_Castiel
Fusil à Pompe
Fusil à Pompe
Féminin
Age : 31
Prénom : Nathalie
Messages : 973
Frère Préféré : Dean Winchester
Inscription : 05/05/2012
http://sherlockjohn83.livejournal.com/

Re: Sherlock

le Mar 4 Sep - 21:34
Sherlock : "the fandom who waited"


C'est à moi que tu dis ça?!
Invité
Invité

Re: Sherlock

le Mar 4 Sep - 21:40
Ouais j'avoue que c'est la 1ère fois que j'attends une saison de Sherlock
avatar
God_Castiel
Fusil à Pompe
Fusil à Pompe
Féminin
Age : 31
Prénom : Nathalie
Messages : 973
Frère Préféré : Dean Winchester
Inscription : 05/05/2012
http://sherlockjohn83.livejournal.com/

Re: Sherlock

le Mar 4 Sep - 21:41
Alors que moi c'est JUSTE la 3ème fois quoi!
Invité
Invité

Re: Sherlock

le Mar 4 Sep - 21:44

avatar
Diese
Poings
Poings
Féminin
Age : 21
Messages : 19
Frère Préféré : Dean
Inscription : 06/11/2012

Re: Sherlock

le Mar 6 Nov - 23:57
Alors voilà perso je la trouve brilliante! XD J'ai tout de suite été emballée par cette idée de transposition au 21e siècle et le 1e épisode (adaptation du 1e roman A study in Scarlet, j'imagine que beaucoup le savent mais c'est bon de le rappeler ^^) m'a conquise.
Benedict Cumberbatch interprète un Sherlock Holmes attachant dans son excentricité et ses lacunes sociales, et très convaincant dans sa logique froide et implacable et son charisme. J'aime sa manière d'utiliser la technologie moderne pour résoudre les enquêtes, des petits détails comme le fait qu'il préfère les textos aux appels.
Martin Freeman est un John Watson également très attachant en ce qu'il nous est très facile de nous identifier à lui. Si nous vivions avec Sherlock Holmes, nous aurions sans doute les mêmes réactions que lui face aux exigences du détectives, à ses habitudes extravagantes. Il est très convaincant dans son rôle d'ancien militaire dans ses postures et ses réactions.

Je pense que c'est deux acteurs n'ont pas volé leurs récompenses, l'excellence du jeu de Cumberbatch étant plus criante dans la 2e saison (vivement la 3e ♥) Mention spéciale à un autre acteur, Andrew Scott, dont la performance (avec celle de Benedict) m'a vraiment bluffée dans la saison 2 (et déjà dans la première). ♥ D'ailleurs, lui aussi à reçu un BAFTA pour ce rôle qui, je pense, le poursuivra longtemps. xD

C'est plein d'humour au niveau des situations, des dialogues, de petits détails que l'on peut remarquer si on observe sans se contenter de voir. Idem pour les références au Canon. Si on a lu les aventures adaptées dans les épisodes, si on a une bonne mémoire des détails aussi xD on peut repérer des clins d'oeil plus ou moins flagrants.
Je trouve les adaptations (notamment celle du 1e, car j'ai lu beaucoup des nouvelles) réussies ou en tout cas cohérentes avec notre époque, même s'il y a des points de détail sur lesquels on pourrait revenir.

Il y a des choses à dire sur cette série et surtout sur la saison 2 et la manière dont elle se finit. Les scénaristes n'ont pas fini de nous faire spéculer, comme beaucoup d'entre nous l'ont fait à la fin de la saison 1. D'ailleurs... qui s'attendait à ce dénouement au début de la saison 2 ? Pas moi.

J'ai regardé cette série dès son commencement en direct de la BBC, parce qu'une collaboration Moffat/Gatiss ça pouvait pas se rater.
Le seul truc que je pourrais leur reprocher c'est leur adaptation d'Irene, je suis pas fan.
Par contre Molly est juste géniale.

Ah oui et aussi j'aurais aimé voir Sebastian Moran (PRENEZ MICHAEL FASSBENDER), je garde un espoir qu'il apparaîtra dans la saison 3, même si y a peu de chances étant donné que Moriarty est mort. UHHUHUHUKDGVKQSHD MY BABY.

Et une toute petite chose, le tournage de la saison 3 va commencer en Janvier 2013 (+/- 4 mois de tournage) + 2 mois de post-prod = diffusion pour Juillet/Aout 2013 comme pour la saison 1.
Ils ont aussi annoncé le titre de la nouvelle qui servira pour l'épisode 1 de la saison 3 : The Empty House. Mais pour les 2 autres épisodes... Je sèche.
En tous cas, je suis intriguée : comment vont-il faire réagir John au retour de Sherlock ? (Moi j'espère une grosse mandale) Et surtout quel sera le rôle de Molly Hooper (personnage totalement inédit) dans cette prochaine saison... Ahhh, 2013 c'est loin !

Ne jamais me demander de donner mon avis sur une série (surtout SH & DW)
avatar
God_Castiel
Fusil à Pompe
Fusil à Pompe
Féminin
Age : 31
Prénom : Nathalie
Messages : 973
Frère Préféré : Dean Winchester
Inscription : 05/05/2012
http://sherlockjohn83.livejournal.com/

Re: Sherlock

le Mer 7 Nov - 0:33
Diese a écrit:comment vont-il faire réagir John au retour de Sherlock ? (Moi j'espère une grosse mandale)
J'espère aussi. Et un gros câlin ensuite

Sinon, tout à fait d'accord avec toi. Ravi de voir un membre de plus dans la communauté Super(Who?)Lock(HP?) du forum
avatar
Lo
Sam's Bitch
Sam's Bitch
Féminin
Age : 33
Prénom : Laurianne
Messages : 5060
Frère Préféré : Dean , mais un jour j'épouserais Sam !
Inscription : 02/12/2011

Re: Sherlock

le Mer 7 Nov - 9:28
Mais grave encore une SuperWhoLock !!!

Contenu sponsorisé

Re: Sherlock

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum