Forum sur l'univers de la série SUPERNATURAL
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mangas !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 14 ... 23, 24, 25
AuteurMessage

Winchesters03

avatar
Première Lame
Première Lame

Féminin
Messages : 4777
Age : 23
Prénom : Roxane
Frère Préféré : Parfois Sam, parfois Dean, ça dépend.
Date d'inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: Mangas !   Lun 30 Sep - 22:59

Dépoussiérage deuxième  Je suis prête à faire un immense pavé sur les Visual Novels si l'envie m'en tenait, néanmoins je vais essayer de m'en astreindre.

Juste : jetez un œil sur les Vn de 07th Expansion. Vous pouvez hurler au blasphème et à l'incompréhension que fournira Umineko no naku koro ni, l'animé, certes qui donne un "aperçu" du VN car il n'y a pas tous les éléments ; vous laissez entraîner dans la malédiction d'Oyashiro-sama à travers Higurashi no naku koro ni par le nouveau venu Keiichi Maebara vous donnant, si vous vous tapez la première saison et Kai la seconde, les éléments entiers du VN. Et si vous aimez, vous êtes courageux, découvrez la mafia comme vous ne l'avez jamais vu avec Rose Guns Days saison 1 et baladez vous avec les Yôkai dans une école où la cruauté des élèves s'abats sur des souffres douleurs dans Higanbana no saku yoru ni First Night.  

Allez, je vais me laisser tenter après un premier pavé  

Je fais juste un point rapide sur Type-Moon, ceux ayant fait Fate Stay Night avec l'illustre Shirô Emiya considéré comme le pire héros de la japanisation et le plus cruche en personnalité masculine, avec sa phrase restée dans les mémoires " People died they whey are killed " : le VN de FSN est intense. Certes, animé ou VN, la première route qui vous donnera toutes les éléments pour comprendre FSN, Fate, vous donnera une route couvert d'un Shirô pas doué. Unlimated Blade Works vous fera vibrer autrement, vous fera aimer Rin et le silencieux Archer deviendra autre chose sentimentalement pour vous. Quant à Heavens Feel que je n'ai pas encore fini, c'est le sommet de tout, là où Shirô est classe, là où les derniers éléments se mettent en place, là où cela devient vraiment sombre  

En attendant, laissons nos impressions  Ce topic est fait pour ça, j'espère que j'arriverais enfin à refaire revivre ce sujet  


Très récemment terminé, xxxHolic. Les deux seiyuu faisant les personnages principaux sont des bêtes de doublage : le très vu Jun Fukuyama campe dans son rôle de Watanuki poursuivi par des Yôkai qui va rencontrer un jour la Sorcière des Dimensions, Yuuko, celle qui double Béatrice dans Umineko  Ce sont des aventures simples, sans fil rouge véritable, où Yuuko fait des leçons de vie à Watanuki. C'est signé Clamp, et cela se ressent dans le fond "poétique"  
J'ai dévoré la première saison avec une appréhension au départ, puis cela a été  Un peu comme j'ai découvert la classe manipulatrice de Lelouch Lamperouge avec Code Geass...comme quoi, je me fais toujours des fausses idées sur les animés mondialement connus que je découvre tard  


J'ai aussi récemment fini High School DxD New. Oui, je le mets là car après, le reste, c'est d'un autre genre. Ici, nous suivons toujours Issei devenu démon car tué par un ange déchu qui a voulu être sa petite amie, où devenu le pion de Rias Gremory, dans la lignée de Lucifer, veut se faire un harem, pouvoir faire des choses vilaines à Rias et empêchez les autres camps de remettre le bazar là-dedans  Rias Gremory qui double aussi Kirigiri dans Danganronpa que je parlerais plus bas, Issei c'est toujours Shû Oma de Guilty Crown ou Subaru de Ryo-Kyu-Bu! avec les petites jolis de primaires faisant du basket. Cette saison est plus sombre que la première, tout est bon pour nous montrer la poitrine volumineuse de Rias et je reconnais que les délires pervers d'Issei me font toujours mourir de rire. L'univers fantastique autour est un peu mieux traité, qui est plus plaisant, et nous découvrons le passé de certains passages et l'entrée de nouveaux  




Ensuite, il y a Kamisama no Inai Nichiyoubi. Je n'avais pas prévu de le voir cet animé, mais je me suis laissé tenté par ses graphismes entraînant, et le premier épisode enchaîné, j'ai adoré  Nous voici dans un monde que Dieu a abandonné il y a 15 ans de cela, personne ne peut mourir ni donner naissance, alors pour tuer les morts-vivants des Fossoyeurs sont apparut. Nous suivons le parcours d'Ai. Le seul seiyuu véritablement connu par mes oreilles que j'ai reconnu assez rapidement, ce sera le personnage d'Aliss apparaissant dans quelques arcs, ainsi qu'une Fossoyeuse ayant doublé Ai Enma! La musique nous met bien dans l'ambiance, il y a un véritable travail de qualité dans le graphisme, dans les plans choisit. Les arcs sont inégaux : les deux premiers vont feront vibrer, le troisième court semble assez inutile et le quatrième vous donne une fin bizarroïde tout en développant la personnalité de deux personnages rencontrés dans ce voyage. Si saison 2, il y a, je m'y jetterais!




Ensuite, Fate Kalied Prisma Illya, je n'ai jamais autant adoré Illya de ma vie  Cela se déroule dans un monde alternatif à Fate où exit la Guerre du Saint-Graal, nous partons dans une chasse aux cartes quand Illya se retrouve tributaire d'un spectre magique qui se barre de son ancienne maîtresse, j'appelle Rin Tohsaka! C'est moe d'un côté, des combats magnifiques de l'autre avec une très bonne qualité visuel ; c'est court car dix épisodes et cela fait référence à Nanoha et à Card Captor Sakura  En quatre jours, c'était dévoré, et je me ruerais vers la deuxième saison. Pur produit pour les fanatiques de Fate, peut-être, c'est une série tranquille pour ceux aimant le genre, et naturellement que dans ce genre, c'est assez prévisible mais si c'est bien amené en plus!  



Enfin...Danganronpa. C'est avec curiosité que j'ai vu l'épisode 1, et à partir du troisième avec l'arrivé des Class Trial, j'ai adoré à mort, j'ai trouvé formidable le concept  Tellement adoré que j'ai terminé la série par le jeu avant de voir la fin dans l'animé  Alors certes, l'animé s'adresse à ceux ayant joué au jeu, donc, il n'y a pas tous les éléments. Le titre complet dit tout : bienvenue dans le monde du désespoir grosso modo  15 lycéens se retrouvent enfermés dans une école où pour être diplômé, il faut tuer ses autres compagnons sans être jugé coupable pour ne pas être "puni"  C'est du survival-game en force, avec un peu de wtf et beaucoup d'humour noir. Après, en terme d’adaptation, il y a des défauts, surtout pour certains éléments de compréhension, mais dans l'ensemble, c'est du bon calibre  Musiques en bonne partie reprise du jeu  


...


...Maintenant, je dois vous parler de CA :



Umineko no naku koro ni, littéralement " Quand les mouettes pleurons " traite la richissime famille Ushiromiya, où Battler Ushiromiya vient de retourner à Rokkenjima après six ans d'absence en 1986. Seulement, des meurtres à chambres closes se produiront pour la résurrection de Béatrice, l'alchimiste qui aurait permit de redorer la gloire perdue des Ushiromiya à travers Kinzo. Battler va se retrouver à affronter Béatrice, qui refusant que les meurtres se soit réalisé par une sorcière, tient à tout prouver par moyens humains.

Sachez, qu'avec Umineko, je vous conseille de voir l'animé pour vous mettre dans le bain de tout le côté wtf qui vous attends mais dans une optique mystère vs fantasy pour vous aider d'office à comprendre ; puis de vous jeter sur le VN.

Ce Visual Novel a une force dans sa narration assortit à des BGM du tonnerre : il a plusieurs niveaux de lecture. On peut considérer que Béatrice est victime de tous les meurtres dans le sens linéaire, ou, on peut très bien décider de jouer le détective, de se mettre à la place de Battler. Essayez une seule fois, une seule fois, de vous mettre à la place de Battler, surtout dans le jeu, et vous comprendrez la joute mentale qu'est Umineko. Une joute mentale où seul notre cerveau peut nous donner la réponse comparée à Higurashi où le who, how, why tombe. C'est un pavé de lecture intense, lecture anglaise oblige, possibilité de version ps3 pour PC avec les voix et les nouveaux background vachement classe...mais comment dire, c'est de l'extase en lecture.

Qui plus est, si vous connaissez "les dix petits nègres" d'Agatha Christie, vous remarquerez que cela s'en approche, sauf que c'est 18 personnes enfermées sur l'île. Personnellement, Umineko m'a dévoré.

L'animé à côté, je ne le dénigre pas. Certains crient au blasphème, mais je trouve cela une bonne promotion pour les 4 premiers volets du premier jeu. Le second, Chiru, est encore plus épique le premier, c'est une succession de passages épiques à un autre, sans essoufflement, c'est de plus en plus intense  

Umineko parle aussi, je trouve, d'un sujet méconnu où j'ai été heureuse que Supernatural en parle : le Purgatoire. Umineko vous emmène dedans au Purgatoire, beaucoup de références sont à propos faite à la Divine Comédie où Dante va traverser Enfer, Purgatoire pour arriver au Paradis pour retrouver sa dulcinée Béatrice. Si vous observez très loin en profondeur, Umineko, c'est la même chose. Mais c'est vous qui passez par là à travers le personnage de Battler.

Question seiyuu...bon nombre sont connus ma foi  Vous allez dévorer du Daisuke Ono et savourer chacune de ses paroles à travers Battler Ushiromiya! Vous allez retrouver Hanyû à travers Maria Ushiromiya, redécouvrir Shiki Tohno à travers George Ushiromiya, retrouver Kana Minami dans Jesssica Ushiromiya, retrouver Kiritsugu Emiya dans Rudolf Ushiromiya, Caster dans Kyrie Ushiromiya, Taiga de FSN dans Eva Ushiromiya, Rika Furude dans Bernkastel, retrouver Yuuko dans Béatrice!

Et je m'en arrête là
Revenir en haut Aller en bas

Kastiel

avatar
Fusil à Pompe
Fusil à Pompe

Masculin
Messages : 802
Age : 26
Frère Préféré : Castiel évidemment
Date d'inscription : 17/05/2013

MessageSujet: Re: Mangas !   Mer 6 Nov - 14:19

Bon moi je suis pour le dépoussiérage de roro alias winchesters03  . C'est déjà un bon pavé, n'est ce pas miss pavé. ^^

En ce moment je me suis regardé des animés type "pop idol" c'est juste énorme perso.  Bien sûr c'est un univers de musique, de féerie, de couleurs flashis, d'humour, d'amour mais moi j'adore. J'ai vu Love live school idol project, les 2 saisons AKB0048 et là je me vois notamment The Idolm@ster




Sinon je me regarde le bon mais pas vieux City Hunter  Ou j'en suis à la saison 2, et bien sûr c'est mieux de le voir en vostfr, comme ça c'est moins censuré niveau paroles/sang que la version française. Et les voix originale c'est toujours mieux.  


Ah oui j'aimerais savoir c'est quoi le mieux entre Fate Zero et Fate Stay Night? Et faut il regarde Stay Night en premier pour comprendre le Zero? (même si Zero se passe avant).

Ah oui Clamp c'est bien ça.

Moi aussi je regarde toujours High School DxD New C'est justement ça le plus marrant, les fantasmes pervers de Issei  Et pas que sur Rias aussi, déjà rien que son coup spéciale du Buster, technique de pervers.
Revenir en haut Aller en bas
 

Mangas !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 25 sur 25Aller à la page : Précédent  1 ... 14 ... 23, 24, 25

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Supernatural Lair :: 
LE BAR DU COIN
 :: Le Coin des Bouffeurs de Pop-corn
-